Mardi 6 janvier 2 06 /01 /Jan 16:26


C'est un peu grâce à Kelly que je fais cet article
Voir son blog

Et si je traînais autant pour lui envoyer les photos c'est que j'espérais les retrouver dans un format correct.
Mais je me rends compte que j'ai qu'une photo grand format de cette basilique.
Puisque celles qui étaient sur un autre ordinateur que l'on m'a dérobé ne sont donc plus !

Je vais ajouter les vignettes des photos prises (puisque c'est ce qui me reste sur un autre support)


Je voulais aussi apporter des renseignements complémentaires sur cette basilique
J'ai essentiellement consulté cet ouvrage :
Bourg de a à z de Maurice Brocard Les éditions de La Tour Gile ISBN : 2-87802-382-X
D'où j'ai extrait des informations à
Basilique du Sacré-Coeur (les plus curieux pourront consulter les pages 55 à 58)

Une chapelle d'abord
Dans le secteur de la gare, un nouveau quartier se dessine à la fin du XIXe siècle.
Qui dit nouveau quartier dit paroisse nouvelle avec un lieu de culte pour les nouveaux résidants.
Après tractations la construction d'une chapelle est décidée et une société dite de Bel Air cède à Mgr Soubirane évêque de Belley par acte du 21 décembre 1880 un ténement de 700 m2 "à charge d'y édifier et d'y entretenir pour l'exercice du culte catholique public aux habitants du quartier, une chapelle avec ses dépendances et droits d'accès".
Les plans furent dressés et le dimanche 10 octobre 1882 c'est la pose de la première pierre de la chapelle. Le 24 août 1883 elle était ouverte au culte.
Mais la population de "Bel-Air" augmente
1900 on recense dans 160 maisons 2000 habitants
1910 le quartier compte plus de 5000 âmes
Le 2 octobre 1910 une paroisse nouvelle est officialisée avec des "limites" définies avec un premier curé (l'abbé Rynois). La première chapelle devient trop petite et c'est la mise en service de la "salle St Michel".

Une basilique ensuite

A partir de 1910 une souscription (étendue aux paroisses du diocèse de Belley) est ouverte pour la construction d'une basilique.
En 1911 le chantier de la future basilique s'ouvre, les plans en furent dressé par M. Franchet architecte à Lyon, élève et collaborateur de Bossan l'architecte de Fourvière, mais c'est M. C. Royer, architecte de Bourg qui les complètera et les mettra au point. Il assure la pose des fondations, particulièrement délicates sur un sol peu consistant, et amène l'édifice à mi-hauteur. En 1914 les travaux sont suspendus, le chantier dort, rien ne se fera avant 1919 où le chanoine Rynois se remet à l'oeuvre. Les prix des devis primitifs ont doublés ; il est nécessaire d'ouvrir de nouvelles souscriptions. Arrêt du chantier de 1923 à 1928 (procès avec un entrepreneur). En 1934 la couverture en briques est réalisée, les "voutiers" ont posé quelques 60 000 briques et 1 000 mètres de nervures. L'année 1937 sera consacrée à l'édification des clochers ; 1938 à la construction des rampes d'accès et de murs de soutènement. Mais les ouvrages extérieurs coûtent cinq fois plus cher que prévu. 1939 tout semble presque fini, le 21 mai opération "portes ouvertes" avec visite de chantier sous la direction de Jean Maillard entrepreneur et d'Elisée Tête architecte. Presque tous les vitraux sont en place. Les sols restaient à réaliser. La guerre n'en finissait pas on procède à l'inauguration et à la bénédiction le 14 juin 1942 et c'est le 6 juillet 1948 que la basilique fut consacrée Sacré-Coeur.



Il manquait pourtant à la belle basilique ses flèches, c'est avec un legs datant de 1937 que l'on a pu terminer enfin l'édifice en 1953. Les flèches mesurent cinquante mètres de hauteur.

La basilique est longue de 57 mètres, large de 24 mètres sa surface est de 1 100 m2 elle peut recevoir 2000 personnes, sa rosace a un diamètre de cinq mètres, les 18 piliers de la grande nef mesurent 8,72 m de hauteur et elle a 265 m2 de vitraux.

Ses sources plaquette "La basilique du Sacré-Coeur" mai 1992 - Les cloches de notre cité coupures de journaux allant de mars 1952 à septembre 1952 n° 33 à 42.
Sur une autre source j'avais relevé un architecte complémentaire (Canteland) dont il n'est pas question sur ce livre.
Bernadette Couturier

Par Bernadette Couturier - Publié dans : non classé - Communauté : Le champ du monde
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil

Calendrier

Novembre 2014
L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
             
<< < > >>

Images Aléatoires

  • 1577 Le côté de Guermantes

Texte Libre

Les critiques sont autorisées, elles permettent d’améliorer !

Bernadette Couturier

Présentation

Recherche

Profil

  • Bernadette Couturier
  • Le blog de Bernadette Couturier
  • Femme
  • 23/11/1952
  • Nature enjouée, aime lire et rêver de Toi signé Bernadette Couturier

Catégories

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés