Peine de mort

PEINE DE MORT

 

LIVRES

BADINTER, Robert - L'abolition
BADINTER, Robert L'AbolitionSource : M. Payen

"Au-delà d'un simple récit, L'Abolition permet de mieux comprendre un homme, avec ses émotions, ses peurs et ses moments de doute, qui a pour seule arme sa robe d'avocat. Ce livre n'est pas un cours d'histoire sur l'abolition. C'est l'histoire de l'abolition vue de l'intérieur. Robert Badinter signe un témoignage poignant. Symbole d'un combat très personnel." Amazon.fr

BERNANOS, Georges - Dialogues des carmélites – (théâtre)

BERNANOS--Georges-Dialogues-des-carmelites.jpg1774. La marquise de La Force donne naissance à Blanche, mais, ébranlée par une violente jacquerie, elle meurt à la suite de l'accouchement (Prologue). (...)
Paris. Le père de Blanche a été guillotiné ; elle doit se cacher pour échapper au Tribunal révolutionnaire. Mais lorsqu'elle apprend que ses sœurs sont conduites à l'échafaud, toute peur envolée, elle court les rejoindre et va partager la gloire de leur exécution. (tableau 5)

Source : Bernadette Couturier

CAMUS, Albert - Le Premier Homme 

CAMUS, Albert Le premier hommeSource : Lydia Rossille
Le Premier homme
est le roman auquel travaillait Camus au moment de mourir. Les nombreuses notes en bas de page, hésitations ou rajouts de l'écrivain retrouvés dans son manuscrit sont un émouvant témoignage de l'oeuvre en cours. Une oeuvre ambitieuse, aux accents autobiographiques évidents, dans laquelle Camus a cherché à dire ses "raisons de vivre, de vieillir et de mourir sans révolte". Laure Anciel 

CAMUS, Albert - KOESTLER, Arthur - Réflexions sur la peine capitale

CAMUS, Albert - KOESTLER, Arthur Réflexions sur la peine c(mais il ne s'agit plus ici d'une oeuvre de fiction !);

Source : Lydia Rossille
"La partie traitée par Koestler est plutôt axée sur le droit anglais, le "code sanglant" et sa construction historique. Koestler nous plonge dans la folie des hommes, la même folie retrouvée dans Macbeth. La partie traitée par Camus argumente contre la peine de mort en elle-même en tant que "crime légal", et contre son application par la pendaison. Sans concession, l'auteur développe un argumentaire humaniste (et même simplement humain) et purement logique nous accompagnant parfois jusqu’à la nausée lorsqu'il décrit l'ignominie de la mise à mort par décapitation" Source 
CHESSMAN, Caryl - Cellule 2455 couloir de la mort. Châtiment mérité ou erreur judiciaire ?

CHESSMAN--Caryl-Cellule-2455-couloir-de-la-mort.jpgHistoire d'un condamné à mort en Californie dans les années cinquante qui nous fait vivre sa longue attente.

Source : Bernadette Couturier

COSTA Sandrine - "La Peine de Mort, De Voltaire à Badinter"

COSTA--Sandrine-La-Peine-de-mort-De-Voltaire-a-Badinter.jpg, coll. Etonnants Classiques, chez Flammarion Ce n'est pas vraiment un ouvrage de fiction, mais un recueil de textes sur la peine de mort
Sources : Catherine Martini - Lydia Rossille

DAGERMAN, Stig - Le condamné à mort (théâtre)
Source : Cécile Pellerin

DAGERMAN--Stig.jpgLe Condamné à mort et L’Ombre de mart sont publiés en 1948 sous le titre Drames de condamnés

GENTIL, Mano - Le photographe

 GENTIL--Mano-Le-photographe.jpg 

Source : Virginie Pays

Ce roman raconte l'histoire d'un homme (commercial d'une société mais également photographe lors des exécutions de condamnés à mort), et de celle à laquelle il va participer en 1977.

HARDY, Thomas - Tess d'Urberville

HARDY--Thomas--Tess-d-Urberville.jpg

Roman devenu un classique de la littérature anglaise.
Séduite par un hobereau, Tess voit mourir son enfant. Abandonnée, elle épouse Angel Clare qui la quitte en apprenant sa faute, puis tente de la reconquérir. Meurtrière par amour, Tess sera pendue. Les drames de l'amoralisme et de la moralité en marge d'une nature faite pour le bonheur.

Source : Bernadette Couturier

HIGGINS CLARK, Mary - La Nuit du renard

 HIGGINS-CLARK--Mary-La-nuit-du-renard.jpg 
Meurtres et enlèvement : le Renard est un déséquilibré machiavélique... Ce roman policier palpitant a obtenu un grand prix de littérature policière et les nombreux thèmes qu'il soulève, notamment la peine de mort, le rendent d'autant plus intéressant pour des élèves de 3ème

Source : Maïwenn Coantic

HUGO, Victor - Claude Gueux 
HUGO--Victor-Claude-Gueux.jpg

Cinq ans de prison pour ne pas voir sa femme grelotter de froid, son enfant mourir de faim. Souffrir les humiliations imposées par un garde-chiourme sans scrupules. Puis se révolter contre les vexations et le mépris... Est-ce un crime de vouloir défendre sa dignité, de vouloir rester homme, malgré tout ? Récit court, percutant, Claude Gueux a pour origine un fait divers réel que Victor Hugo transforme en plaidoyer universel. Ce petit livre est un outil de réflexion pour les élèves de 3ème et d'aide à l'argumentation

Source : Maïwenn Coantic

Claude Gueux Victor HUGO (lien

Claude Gueux, condamné à de la prison pour le vol d'un pain, se retrouve persécuté par un gardien de prison. La seule issue que trouve Claude Gueux à cette injustice est le meurtre de cet homme...
Victor Hugo s'est déjà engagé dans le combat contre la peine de mort dans un roman précédent, Les Derniers Jours d'un condamné à mort. C'est en lisant, dans la gazette des tribunaux, le procès de Claude Gueux que Victor Hugo décide d'en écrire la vie depuis son entrée en prison jusqu'à son exécution, avant de conclure par un plaidoyer contre cette société implacable avec les victimes de la misère humaine.
HUGO, Victor - Le dernier jour d'un condamné 

 HUGO--Victor-Le-dernier-jour-d-un-condamne.jpg 

Cette histoire courte inspirée de faits réels dénonce la peine de mort.

Source : Virginie Pays

Le dernier jour d’un condamné Victor HUGO (lien)

À la prison de Bicêtre, un condamné à mort note heure par heure les événements d'une journée dont il apprend qu'elle sera la dernière. Il rappelle les circonstances de la sentence, puis de son emprisonnement et la raison qui le fait écrire, jusqu'au moment où il lui sera physiquement impossible de continuer. Décrivant sa cellule, détaillant la progression de la journée, évoquant d'horribles souvenirs comme le ferrement des forçats, la complainte argotique d'une jeune fille, des rêves, il en arrive au transfert à la Conciergerie....
Hugo ne donne pas son nom, ne dit presque rien sur son passé, ni pourquoi cet homme est emprisonné. Peu importe ! Ce texte est un plaidoyer contre la peine de mort, contre toutes les peines de mort, il n'a pour objet que cette mort qui apparaît dans toute son horreur inouïe et impensable, dans son inhumanité intrinsèque. Ce condamné «anonyme», n'est personne, et donc tout le monde, et nous vivons sa peur et son Enfer.

KING, Stephen - La ligne verte - Paris : J'ai lu, 2002.- 509 p.- 5157.- ISBN 2-290-30186-8

(publié en 6 fascicules dans la collection Librio de l'éditeur EJL)

KING--Stephen-La-ligne-verte.jpg
Lien sur les couvertures de livres

Dans le bloc des condamnés à mort, au bout d'un long couloir que les prisonniers appellent la ligne verte, la chaise électrique attend John Caffey, le meurtrier des petites jumelles Detterick. Paul Edgecombe, le gardien-chef, l'accueille comme les autres, sans état d'âme. Pourtant quelque chose se trame...
Sources : M. Pic - Julie Comet

KOESTLER, Arthur - CAMUS, Albert - Réflexions sur la peine capitale

CAMUS, Albert - KOESTLER, Arthur Réflexions sur la peine c(mais il ne s'agit plus ici d'une oeuvre de fiction !) ;

Source : Lydia Rossille 

MARDSEN - "lettres de l'intérieur"

MARSDEN--John-Lettres-de-l-interieur.jpg

"Une jeune fille condamnée à mort entretient une correspondance avec une autre adolescente sous une fausse identité en s'inventant une toute autre vie, jusqu'au jour où l'autre découvre enfin qui elle est..."

Source : Francine Perrier

MCDERMID Au lieu d’Exécution

MCDERMID--Val-Au-lieu-d-Execution.jpg

(voir le commentaire de Patrick Galmel)

http://www.polarnoir.fr/livre.php?livre=liv220
Source : Véronique Bouchet
MUMIA, Abu-Jamal - En direct du couloir de la mort 

MUMIA, Abu-Jamal En direct du couloir de la mort(La Découverte, 1996)

Source : Lydia Rossille
PERRAULT, Gilles - Le Pull-over rouge
PERRAULT--Gilles-Le-Pull-over-rouge.jpgChristian Ranucci, vingt-deux ans, a été guillotiné le 28 juillet 1976 à 4 h 13 dans la cour des Baumettes. Etait-il coupable ou innocent ?
Gilles Perrault apporte une pièce importante au dossier de la peine de mort.

Le "Pull-over rouge"  raconte l'histoire du dernier condamné à mort français. L'auteur évoque à plusieurs reprises les sentiments de Christian Ranucci. Bien écrit, on a reproché à Gilles Perrault son manque d'impartialité. Effectivement, on ne peut pas nier qu'il s'agit là d'un véritable plaidoyer contre la peine de mort.
Sources : Bernadette Couturier - Lydia Rossille - Marie-Eve Carteron-Charpentier 

PREJEAN, Helen - La dernière marche (Pocket, 1996)

Source : Lydia Rossille 

PREJEAN--Helen-La-derniere-marche.jpgMatthew Poncelet est un homme condamné à mort pour viol et double homicide sur un couple de jeunes adolescents. Les six années passées en prison ne lui font pas admettre les crimes pour lesquels il est enfermé, accusant un autre détenu dont il n'aurait pu stopper les pulsions meurtrières. Les derniers recours possibles pour commuer La peine de mort en prison à perpétuité s'épuisent, de même que les espoirs de Matthew, défendu par des avocats commis d'office. Non croyant, il s'accroche néanmoins à l'image qu'il a de l'Eglise dans cet Etat très pratiquant des Etats-Unis.
C'est dans ce contexte qu'il contacte Sœur Helen Prejean, dévouée aux associations caritatives d'un quartier noir de La Nouvelle-Orléans. Helen, malgré les conseils de son entourage (une famille aisée, ses collègues des associations, ses " supérieurs ") répond à cet appel favorablement. Et va voir sa foi et ses principes être mis à l'épreuve du drame insoutenable qu'elle va vivre pendant quelques jours seulement
 

PRIEUR, Cécile JOHANNES, Franck - La peine de mort

PRIEUR, Cécile JOHANNES, Franck La peine de mort"Cécile Prieur et Franck Johannès, journalistes au Monde, ont réuni des articles qui nous présentent un historique de la peine capitale en France et brossent la situation internationale actuelle." Source

SAUVARD, Jocelyne - Quinze ans,la mort au bout du couloir
SAUVARD--Jocelyne--Quinze-ans-la-mort-au-bout-du-couloir.jpgDeux récits basé sur des faits réels témoignage sur deux adolescents américains : Sandra et Troy condamnés pour meurtre et incarcérés dans les fameux "couloirs de la mort") ; avec un dossier sur les mineurs condamné à la peine de mort aux Etats-Unis encore aujourd'hui. Depuis 1976, 8 mineurs ont été exécutés aux Etats-Unis. Le message est fort, et en même temps le livre est facile à lire. Livre parrainé par Amnesty International
Sources : Virginie Pays - Céline Tessier - Francine Perrier - Estelle Bréfort - Caroline Guedan
 

Trop jeunes pour voter, mais déjà assez vieux pour mourir...
Aux États-Unis, Sandra et Troy attendent de passer sur la chaise électrique. Ils ont 15 ans. Une enfance brimée n'est pas une circonstance atténuante pour le tribunal. Et la couleur de leur peau est un fait aggravant. Ils ont tué, donc ils méritent d'être tués, selon les juges. Deux témoignages émouvants accompagnés d'un dossier actualisé pour mieux comprendre ce douloureux problème

 

 

 

Source bibliographie sur peine de mort :

http://listes.cru.fr/sympa/arc/cdidoc-fr/2007-01/msg00463.html

http://listes.cru.fr/sympa/arc/cdidoc-fr/2007-01/msg00481.html

http://listes.cru.fr/sympa/arc/cdidoc-fr/2007-02/msg00006.html

http://listes.cru.fr/sympa/arc/cdidoc-fr/2007-02/msg00024.html

http://listes.cru.fr/sympa/arc/cdidoc-fr/2007-03/msg00301.html

http://listes.cru.fr/sympa/arc/cdidoc-fr/2007-04/msg00008.html

 

CINEMA

- La dernière marche,

- Le dialogue des Carmelites (1960) du R. P. Bruckberger et P. Agostini avec Jeanne Moreau, Alida Valli Extrait


Le dialogue des carmelites (1960)
envoyé par asterix154. - Futurs lauréats du Sundance.

Lien présentation du film
- La veuve de St Pierre,
 

 

SITES

http://www.abolition.fr/ecpm/index.php
http://www.amnesty.fr/
http://www.senat.fr/evenement/archives/D22/abolition.html
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/dossiers/abolition-peine-mort/index.shtml
http://www.peinedemort.org/National/France/France-abolition.php

La peine de mort sur Gallica

ACTUALITES

- Peine de mort en Chine  Amnesty International a appelé la Chine à la transparence sur le nombre d'exécutions auxquelles elle procède chaque année, à l'occasion de son rapport 2009 sur l'état de la peine de mort dans le monde. Source check-liste du journal Le Monde du 31 mars 2010

 En 2009, la peine de mort était maintenue dans 58 pays, mais la plupart d'entre eux n'y ont pas eu recours.

Peine de mort en recul Dans son rapport annuel, Amnesty International se félicite des progrès de la cause abolitionniste, toutefois freinés par des pays comme la Chine, l'Iran ou l'Arabie saoudite. Le nombre de pays qui ont renoncé à la peine de mort pour tous les crimes est passé à 95. Source check-liste du journal Le Monde du 08.04.2010

- Les audiences de Troy Davis suivies par Amnesty Cela fait vingt ans que Troy Davis ne cesse de clamer son innocence. Depuis 1991, cet Américain de 41 ans est enfermé dans le couloir de la mort pour le meurtre d'un policier. Après quinze années de demandes de recours, et après avoir échappé à trois dates d'exécution, des auditions se tiennent enfin à Savannah (Géorgie), depuis mercredi 23 juin. Des auditions cruciales car elles peuvent ouvrir la voie à une libération grâce aux nombreux témoins qui l'innocentent. Mobilisée dans ce combat, l'organisation Amnesty International France (qui avait publié un rapport en 2007 sur cette affaire et lancé une mobilisation citoyenne) propose sur un blog dédié de suivre le déroulé des audiences, en direct de Savannah. Ces auditions sont relayées jusqu'au 26 juin par Nicolas Krameyer, coordinateur d'Amnesty chargé des personnes en danger. Sur ce journal de bord, des récits quotidiens sont mis en ligne : témoignages de la famille Davis et des parties aux procès, ainsi que le détail de la mobilisation d'Amnesty et d'autres associations. Egalement en ligne, une pétition photo intitulée "Donnons un visage à la justice " est en cours, créée par des personnes qui soutiennent Troy Davis. Source check-liste du journal Le Monde du 24.06.2010 

REMARQUES

Si vous n'accédez pas aux liens penser à ôter devant le http ceci

http://chaque-jour.over-blog.fr/ext/

HISTOIRE

 

7 juillet 1865 Mary Surratt est la première femme à subir la peine de mort par pendaison aux États-Unis. (Extrait de les éphémérides d’Alcide) Source interne