Quelques 26 juin

Publié le par Bernadette Couturier

Quelques 26 juin…

Lien lettre de l’événement

lundi 26 juin 2006

mardi 26 juin 2007

jeudi 26 juin 2008

 

«Trop souvent nous nous contentons du confort de l’opinion sans faire l’effort de penser.»

[John Fitzgerald Kennedy]

 

vendredi 26 juin 2009

 

26 juin : Journée internationale des Nations Unies pour le soutien aux victimes de la torture

et

Journée Internationale contre l'abus et le trafic illicite de drogues (lien) ou en savoir plus 

Une campagne de communication sur les risques et sanctions en cas d'infraction à la législation française sur les stupéfiants sera lancée à l'occasion de la journée internationale contre l'abus et le trafic illicite de drogues, le 26 juin. S'adressant au grand public et plus particulièrement aux touristes étrangers arrivant sur le territoire national, elle souligne la sévérité de la réglementation française dans ce domaine.

A la veille des vacances d'été, une brochure d'information a été éditée par la direction générale des Douanes en partenariat avec la Mission interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie (MILDT).

Cette brochure s'inscrit dans le cadre du plan gouvernemental 2008-2011 de lutte contre les drogues et les toxicomanies et sera distribuée dans les ambassades et consulats de France à l'étranger, les bureaux de douane, les points de passage frontaliers ainsi que dans les aéroports, les gares etc.

Elle sera disponible, également en anglais, arabe, chinois, espagnol, japonais

et russe, sur les sites douane  drogues  ainsi que diplomatie  à partir du 26 juin. (source liste diplomatique du 25 juin 2009) Je ne l’ai pas trouvée sur le site diplomatique, par contre on peut la trouver ici 

26 juin 1284 Selon la légende, le 26 juin 1284, 130 enfants disparurent après avoir été charmés par un étrange flûtiste... Redécouvrez cette légende enfantine...  (source)

26 juin 1541 Le conquistador espagnol Francisco Pizarro est assassiné à Lima (Pérou). (extrait de linternaute histoire) Lien sur le site de Marc Diaz pour une biographie imagée de Francisco Pizarro (1471 ?-1541) 

26 juin 1794 Les Français de l’armée du Nord, sous les ordres du général Jourdan remportent une victoire décisive sur les Autrichiens du prince de Saxe-Cobourg à Fleurus. Le travail de réorganisation de l’armée par Lazare Carnot semble efficace. (Source linternaute histoire)

26 juin 1824 Naissance du physicien britannique Sir William Thomson mieux connu en tant que Lord Kelvin (source les éphémérides d’Alcide)

Allons plus loin !

Il a laissé son nom à une unité de température thermodynamique le kelvin  (lien sur la définition donnée par le BIPM Bureau International des Poids et Mesures). Il énonce l’équation d’état des gaz parfaits : PV = nRT, où P est la pression du gaz, V, est le volume du gaz, n, le nombre de moles du gaz, R, une constante et T, la température du gaz.

26 juin 1895 'L'Origine du monde', symbolisée par le peintre Gustave Courbet avec le gros plan du sexe d'une femme aux jambes entrouvertes, entre par la grande porte au musée d'Orsay. Le tableau, après avoir longtemps choqué et scandalisé l'opinion publique, trouve enfin la reconnaissance qu'il mérite. Par précaution, un verre blindé le protège des agressions possibles des "bigots" de quelques chapelles. (chroniques de la lettre de l’événement)

Allons plus loin !

Courbet, Gustave musée d’Orsay  - Conférences en ligne

 Piste 2
L’Origine du monde
Thierry Savatier, spécialiste de l’histoire et de la littérature du XIXe siècle

Lien sur mon blog

Courbet, Gustave au 10 juin

26 juin 1910 Naissance de Roy J. Plunkett, chimiste qui a découvert par accident le téflon. Le 6 avril 1938 Plunkett vérifie un récipient congelé et compressé de 100 livres (45 kg) de tétrafluoroéthylène, utilisé dans la production de réfrigérants à base de chlorofluorocarbone. En ouvrant le récipient dans le but d'en prélever une partie pour une chlorination (à l'aide d'acide chlorhydrique), Plunkett s'aperçut que rien n'en sortait. En vérifiant la cause de cela, il s'aperçut qu'une poudre blanche s'était formée, et que celle-ci n'adhérait pas au récipient. Le tétrafluoroéthylène du récipient s'était polymérisé en polytétrafluoroéthylène (le Teflon), un solide cireux aux propriétés étonnantes telles la résistance à la corrosion, une faible friction de surface, et une grande résistance à la chaleur. (source les éphémérides d’Alcide)

26 juin 1925 'The Gold Rush', comédie muette dont l'action se déroule en Alaska, connaît un succès critique et populaire immédiat. Son réalisateur et acteur, Charlie Chaplin, transformé en chercheur d'or, y affronte la misère, les ours et la cupidité des hommes. En 1958, un jury international sacrera l'œuvre comme le deuxième plus grand film de tous les temps, après 'Le Cuirassé Potemkine' d'Eisenstein tourné la même année. Voici ce que je précisais en 2007 Info que j’aurais peut-être pas mis auparavant mais je commence à m’intéresser (un peu) au cinéma.

Aller plus loin : voir ce que je suis en train de faire ! Mais tout ce travail de mise en parallèle d’œuvres écrites et filmées a été perdu ! Heureusement que de temps à autre je faisais des ajouts sur Wikipédia !

26 juin 1939 La guerre au jour le jour (attendre le 1er juillet)
26 juin 1940 La guerre au jour le jour
26 juin 1941 La guerre au jour le jour 

26 juin 1942 La guerre au jour le jour 

26 juin 1945 L’ONU voit le jour. Cinquante et un Etats réunis à San Francisco (Californie), signent la Charte des Nations Unis. Elle vise à sauvegarder la paix et la sécurité internationale et à instituer entre les nations une coopération économique, sociale et culturelle. L'ONU, dont le siège est à New-York, commencera à exister officiellement le 24 octobre. (Sources Chroniques de la lettre de l’événement et linternaute histoire)

Allons plus loin !

Dans les éphémérides d’Alcide j’ai 50 Etats ?

Quelle est la raison ?

La Pologne fait partie des 51 membres originels, même si elle a signé plus tard n’étant pas représentée à la Conférence de San Francisco, car son gouvernement en exil était signataire de la Déclaration des Nations Unis.

Complément source cyberflag

NationsUnies26juin1945.gifL’ONU succède à la Société des Nations créée par le traité de Versailles en 1919. La Chine, les Etats-Unis, la France, le Royaume-Uni et la Russie ont un siège permanent et un droit de veto au Conseil de sécurité
26 juin 1946 Le Canada se joint aux Nations Unis (les éphémérides d’Alcide dans les signets de Diane)

 

26 juin 1946 Le dessinateur français Louis Réard présente au public parisien un maillot de bain d'un genre nouveau baptisé "quatre triangles de rien du tout". Porté par la danseuse Micheline Bernardi, il est décoré d'images de journaux. Cet explosif accessoire de bain est vite rebaptisé "Bikini". (Source chronique de la lettre de l'événement fin de l'article du 2 juin rappel lien sur mon blog au 2 juin  où j’ai demandé une modification sur la lettre de l’événement par rapport à l’information sur le premier essai nucléaire public sur l’atoll de bikini).

26 juin 1959 Inauguration de la voie maritime du Saint-Laurent au Canada. En plein développement économique, le Canada s’était lancé dans cette construction en 1954. Une société avait alors été mise en place et chargée de la construction et de l’entretien d’une voie étendue entre Montréal et le lac Érié. Elle devait également s'occuper du canal Welland, qui permet d’éviter les chutes du Niagara. Les travaux terminés, le réseau maritime parsemé de sept écluses peut désormais accueillir les navires de taille. En effet, ces derniers ont la possibilité de parcourir un circuit allant de l’Océan Atlantique jusqu’aux Grands Lacs. (Source linternaute  histoire)

26 juin 1960 La proclamation de l'indépendance de Madagascar met fin juridiquement à quatre-vingts années de domination française exercée sous des formes diverses (protectorat, colonie, territoire d'outre-mer, État autonome). Les éphémérides d’Universalis

26 juin 1960 Indépendance de Madagascar (lien cyberflag  et de la Somalie ! (1) (lien cyberflag) (source chroniques de la lettre de l’événement)

(1) La Somalie pour 5 jours source

Allons plus loin !

Madagascar était autrefois appelée "l’île rouge" en référence à la coloration de ses terres.

Madagascar problèmes environnementaux majeurs 

• Érosion des sols

Madagascar doit faire face à une des érosions des sols les plus sérieuses au monde, les trois-quarts de ses terres étant classées comme gravement dégradées (FAO AGL 2003). La perte annuelle estimée de terres atteint 200 à 400 tonnes par hectare, soit 20 à 40 fois la moyenne mondiale (Rasambainarivo and Ranivoarivelo 2003). Ceci est en grande partie du à la fréquence des pluies torrentielles qui s’abattent sur l’île, à la déforestation et au surpâturage sur des versants escarpés naturellement enclins à l’érosion.

• Endémisme et menaces pesant sur la biodiversité

Géographiquement et biologiquement isolée durant des millions d’années, Madagascar abrite une variété exceptionnelle de plantes et d’animaux qu’on ne trouve nulle part ailleurs au monde dont 102 espèces de mammifères 202 espèces d’amphibiens, 111 espèces d’oiseaux, 333 espèces de reptiles et environ 6 500 espèces végétales vasculaires, toutes endémiques (UNEP–WCMC 2004). Toutefois, la destruction des habitats naturels consécutive à l’extension agricole et à la déforestation menace cette biodiversité. On compte plus d’espèces menacées à Madagascar que dans n’importe quel autre pays d’Afrique (IUCN-SSC 2007). Les lémuriens, qu’on ne rencontre qu’à Madagascar, sont un groupe de primates qui évoluèrent après que l’île se soit séparée du reste du continent, il y a environ 150 millions d’années. Des 32 espèces de lémuriens qu’on a pu recenser, plusieurs sont déjà éteintes. Les espèces de lémuriens sont très diverses les unes des autres des 2.5 kg que pèse le lémur catta aux 85 grammes du lémurien

souris-pygmée, le plus petit mammifère au monde.

• Déforestation

Les forêts recouvraient autrefois pratiquement l’ensemble de l’île de Madagascar, mais il ne

reste plus aujourd’hui qu’un quart de l’étendue forestière originelle (UN 2007). L’augmentation

de la production de bois de chauffage, l’extension des activités agricoles et l’activité forestières sont les principales causes de cette tendance. De plus, les feux de forêts ont détruit, uniquement entre 1997 et 2000, environ 3.74 millions d’hectares de forêt (FAO 2005).

On compte plus de 300 000 hectares de mangroves à Madagascar, qui se trouvent pour la

plupart sur la côte ouest de l’île (Wilkie and Fortuna 2003). Les récifs coralliens s’étendent au large depuis les mangroves dans de nombreux endroits. Ils protègent les forêts de mangroves de la houle océanique, tandis qu’en retour les mangroves emprisonnent les écoulements de sédiments qui pourraient endommager les coraux. Les écosystèmes de mangroves sont menacés par le développement urbain, la surexploitation de la pêche intensive, l’érosion et l’aquaculture.
Madagascar et l'art
Poteaux funéraires de Madagascar au Musée Quai Branly sur le blog de Kéline 

Somalie - République somalienne - problèmes environnementaux majeurs

• Menaces pesant sur la biodiversité

Dix-sept pour cent de toutes les espèces végétales identifiées en Somalie sont endémiques, ce qui représente le deuxième niveau d’endémisme le plus élevé d’Afrique continentale (UNEP 2005). Les côtes abritent d’importantes barrières de corail, forêts de mangroves, colonies d’oiseaux marins et plages sur lesquelles les tortues viennent pondre leurs oeufs. Toutes ces zones ne sont pas protégées à ce jour et subissent une importante exploitation. Bien que l’état

de la plupart des stocks de poissons soit inconnu, les requins, homards ainsi que certaines espèces de poissons sont très probablement surexploités. Bien que la Somalie ne consomme que peu de poissons, les exportations sont importantes pour l’économie nationale et la pêche illégale pratiquée par des flottes étrangères est très répandue. La vie sauvage a été d’une manière générale victime d’une forte surexploitation au fils des années et de nombreuses espèces dont le rhinocéros noir et l’éléphant sont au bord de l’extinction. L’absence de protection officielle et la disparition des habitats naturels liée à l’agriculture et à la dégradation des terres représentent une menace majeure.

• Désertification, surpâturage et déforestation

A cause de l’aridité et de la fréquence des sécheresses, 100 pour cent des terres courent un

risque élevé de désertification (FAO AGL 2003). Malgré les restrictions en eau et en nourriture, la Somalie compte la plus importante proportion de pastoralisme d’Afrique le bétail représente 40 pour cent du PIB (UNEP 2005). Le surpâturage a entraîné le déclin de la fertilité des sols destinés au bétail, qui représentent plus de 70 pour cent de la superficie totale de la Somalie (WRI 2007). La déforestation est un autre facteur majeur de dégradation des terres et de désertification. Le charbon, principalement produit à partir d’acacias, arbres à la croissance lente, est une source d’énergie importante à l’intérieur du pays, bien que sa production soit également fortement tirée vers l’avant par la demande étrangère. En 2006, une interdiction d’exporter le charbon fut prononcée afin de tenter d’endiguer la déforestation incontrôlée des forêts d’acacias qui subissent également une forte pression du fait du pâturage.

• Pénurie d’eau et sécheresse

Dans le nord et l’est arides de la Somalie, les ressources souterraines d’eau sont généralement

Salines ; de profonds trous de sonde y représentent l’unique source permanente d’eau douce. Dans le sud deux cours d’eau pérennes, les fleuves Juba et Shabelle, jouent un rôle majeur dans l’accès à l’eau. L’absence de gestion de cette ressource, due au conflit armé prolongé qui frappe le pays, ainsi que des précipitations erratiques font que la Somalie possède le deuxième plus mauvais taux d’accès à une eau de qualité d’Afrique, mesuré à 29 pour cent de la population (UN 2007). Dans les régions touchées par le tsunami, où de nombreux puits furent bouchés ou ensevelis, la situation est particulièrement grave. Les variations naturelles des précipitations, aggravées par le changement climatique, sont à l’origine de sécheresses régulières qui s’abattent tous les deux ou trois ans sur le pays et sont souvent suivies de graves inondations. En 2002, les pénuries d’eau ont provoqué la perte de 40 pour cent des boeufs et de 10 à 15 pour cent des chèvres et moutons (FAO 2005).

Source (le lien est assez long à charger) Atlas d’un environnement en mutation

26 juin 1963 Le président américain, John Fitzgerald Kennedy, (lien whitehouse) berlinthpJFK-et-on-voit-le-mur-de-Berlintermine sa visite officielle en Allemagne et en visitant Berlin il prononce son fameux discours terminant par : "Ich bin ein Berliner" (Je suis un Berlinois) (Sources : chroniques de la lettre de l’événement et linternaute histoire)

Photo At the Berlin Wall, President Kennedy looks across at a guard from East Germany. Source

26 juin 1974 Un supermarché de Troy, en Ohio, devient le premier commerce de détail à utiliser le lecteur optique, qui automatise le procédé d'inscription des prix à la caisse.  Un paquet de gomme à mâcher est le tout premier article vendu avec code à barres et lecteur optique. (les éphémérides d’Alcide)

26 juin 1976 Inauguration de la Tour CN de 553,33 mètres située à Toronto, au Canada. C’est une des principales attractions touristiques de la ville. (source les éphémérides d’Alcide)

26 juin 2005 Après de longues négociations, c’est finalement le site français de Cadarache qui est retenu pour la construction du réacteur expérimental ITER (International Thermonuclear Experimental Reactor). Créé en 1985 sous une impulsion de Gorbatchev et de Reagan, le projet regroupe l’Union Européenne, la Russie, le Japon, la Chine, les États-Unis et la Corée du sud. L’objectif est de créer de l’énergie non plus à partir de la fission nucléaire, mais à partir de la fusion. Très productive et peu polluante, cette technologie est souvent comparée au fonctionnement du soleil. Mais le projet est sans garantie de réussite et ne peut aboutir à une exploitation industrielle que dans plusieurs dizaines d’années. Il suscite pour cela de nombreuses critiques, chez les politiques comme chez les scientifiques. L’accord définitif a été signé le 21 novembre 2006. Lien sur mon blog à cette date  (linternaute histoire) auquel j’ajoute des éléments en bleu.

Allons plus loin !

Constatons que sur la toile l’annonce officielle est spécifiée au 28 juin (chronologie des annonces)

. La France et l’énergie des étoiles par Sébastien Balibar, Yves Pomeau et Jacques Treiner dans Le Monde 24 octobre 2004

. Com’, ou information scientifique ? Le cas d’ITER Jacques Treiner dans les Cahiers de Global Chance n° 20 de février 2005

. ITER, un projet pharaonique, par Jacques Treiner et Sébastien Balibar dans Le Monde édition du 28 septembre 2005. D’où j’extrais une phrase :

"Outre qu'il est indispensable de cesser de gaspiller l'énergie, les deux voies de production propre les plus prometteuses sont le solaire et la quatrième génération de centrales nucléaires à fission."

26 juin 2006 Le groupe Publicis a inauguré une salle du Musée des Arts décoratifs de Paris portant le nom du fondateur de l'agence (Marcel Bleustein Blanchet). De nombreuses personnalités de la sphère politique ont participé à cette manifestation ; parmi elles, sa fille : Elisabeth Badinter, présidente du conseil de surveillance de Publicis, et les ministres de la Culture et de l'Economie.

En savoir plus sur celui à qui son père disait qu’il allait vendre des courants d’air et qui ose dire au général de Gaulle qu'il l'a trouvé mauvais lors de son allocution télévisée du 13 juin 1958 en lui prodiguant des conseils pour se faire du petit écran un allié.

Marcel Bleustein-Blanchet
Publicitaire. (Enghien-les-Bains, 1906 - Paris, 1996)
Fils d'un marchand de meubles rue Barbès, il n'a que fréquenté l'école primaire, se lance très tôt dans le monde de la "réclame". Il a un peu plus de vingt ans quand il fonde, en 1927, avec très peu de moyens, la société Publicis (contraction de Publicité et du chiffre 6, car le projet est né en 1926), qui devient vite le concessionnaire exclusif de la publicité radiophonique des Postes d'État . Visionnaire de la "pub" et de la communication, il invente les slogans chantés ("Un meuble signé Lévitan, c'est pour longtemps" ; "Le fourreur qui fait fureur" ; "André, le seul chausseur sachant chausser" ; "Dubo, Dubon, Dubonnet", etc.) et crée le poste privé Radio-Cité en 1935, puis Cinéma et Publicité en 1938, qui, associé à Jean Mineur, deviendra Médiavision. Puis, sa rencontre avec George Gallup aux États-Unis l'incite à introduire les premiers sondages d'opinion publique en France afin de mieux comprendre les consommateurs. Il prend ensuite une part active dans le mouvement de la Résistance sous le nom de Blanchet, gagne Londres, où il devient l'officier de presse du général Konig qui s'est mis à la disposition du général de Gaulle, et participe comme aviateur à la liquidation de la poche de Royan. Après la guerre, il relance Publicis, ose dire au général de Gaulle qu'il l'a trouvé mauvais lors de son allocution télévisée du 13 juin 1958 et lui prodigue des conseils pour se faire du petit écran un allié. En 1958, il lance les drugstores, formule nouvelle de distribution, et crée en 1960 la Fondation de la vocation, désormais présidée par sa fille Élisabeth Badinter. Marcel Bleustein-Blanchet, qui délègue les rênes de Publicis à Maurice Lévy dans les années 1970, est l'auteur de plusieurs ouvrages, parmi lesquels La Rage de convaincre (1970), un titre en forme de credo.

Source extrait d’une de mes informatisations sous Superdoc avec lien sur le document (mais je constate qu’il ne semble plus valide)

TITRE                        : presse écrite/
EDITEUR (L. A.)              : CRDP de Haute-Normandie/
NOTES                        : #_# http://crdp.ac-rouen.fr/region/doc/tpe/selection/bibliographie/index.htm #_#
26 juin 2007 Plus de soixante ans après la Shoah, la Pologne posera, la première pierre du musée d'histoire des juifs polonais. (Un article sur le sujet pourra être consulté sur le journal Le Monde du jour)

26 juin 2009  USA : la Chambre des Représentants adopte un loi historique contre le réchauffement climatique

Cette loi sur l’énergie et le climat, dénommée "American Clean Energy and Security Act" , qui est l’une des grandes priorités de M. Obama, a été approuvé par 219 voix contre 212, soit une seule voix de plus que les 218 voix nécessaires à son adoption. (source)  @RT Flash 521 du sénateur René Trégouët

Text of H.R. 2454 : American Clean Energy and Security Act of 2009 (lien sur le texte)

Jun 26, 2009 : On passage Passed by recorded vote : 219 - 212 (Roll no. 477). (lien)

Comment se sont répartis les votes (lien)

Sites pouvant être consultés

Chroniques de la lettre de l'événement

Herotode.net

Linternaute histoire

Les éphémérides imagées d'Alcide dans les signets de Diane

Les éphémérides d’Universalis 
La guerre au jour le jour  pour les années 1939 à 1942

Today in History

Today in Science

Dernières mises à jour

Quelques 11 novembre

Quelques 2 mai
Quelques 22 janvier
25 mars
Quelques 5 juin

Dernière mise à jour de cet article 03.09.2009 - 17.09.2009 (1284) - 26.06.2010 

Publié dans juin

Commenter cet article