Forum science recherche société

Publié le par Bernadette Couturier

LE  REGARD  DE   Bernadette  COUTURIER

FORUM  Science  recherche  SOCIETE

   20  JUIN  2009  

          

 

Un petit regard d’ouverture humoristique sur le Forum Science, recherche et société (lien qui s’est tenu le 20 juin à Paris au Collège de France lieu d’excellence majeur de la réflexion.

 

Ce forum avait pour ambition de faire le point sur les avancées des connaissances scientifiques, donner la parole aux acteurs et approfondir les enjeux

Cette première édition organisée par La Recherche et Le Monde fut pour moi qui ai pu m’inscrire par l’internet un réel plaisir !

 

Je commence le compte-rendu de façon peu orthodoxe puisque je le saisis par le milieu, moment de la remise des prix pour le concours génération développement durable ‘Régime carbone allégé : Inventer une consommation quotidienne durable’ (lien)

C’est avec plaisir que j’ai appris que le premier prix est revenu à Magali Pedrono pour avoir proposé un comportement nouveau par rapport aux vêtements. C’est en effet le symbole de la surconsommation aussi la proposition a été de créer en réutilisant la matière première des anciens vêtements un vêtement sur mesure en utilisant le travail de personnes en réinsertion professionnelle.

C’est aussi en ce sens que j’ai élaborée mon image en prenant du tissu virtuel pour en faire un cadre !

J’avais moi-même eu cette idée en reprenant une vieille veste en cuir pour en faire des semelles brodées à l’intérieur de certaines de mes chaussures ou cacher le défaut d’un pull par du cuir brodé à ma façon. Exemple couverture album photo monuments églises (lien

Complément étude de l’INSEE sur les achats d’habillement depuis 45 ans (lien source première de l’info la 12-15 du journal Le Monde du 22 juin 2009

 

Comme Le journal Le Monde du jour nous a été offert, j’en ai extrait l’image de la première page sous le regard de Plantu et pour ne pas défavoriser un des organisateurs, j’ai ajouté au 8 mai de mon blog mon résumé de l’éditorial de La Recherche n° 431 de juin 2009 (lien

 

Il est faux de dire que les sciences n’intéressent pas le grand public, il faut savoir le susciter et les médias doivent accorder plus d’importance à la science !

A mon petit niveau j’essaie d’introduire dans mon blog quelques données à caractère scientifique pour essayer de susciter l’envie d’aller plus loin exemple pour le 8 mai que je citais nous aurons Lavoisier et des liens qui permettent d’approfondir.

 

Michel Serres a bien fait ressortir que la science s’occupe des choses du monde, la science parle du monde et exige savoir et conduites neuves suscitant par là une nouvelle société.

Claudie Hagnere questionne. Comment parler de la science pour donner de la motivation et construire l’avenir ? Réinventer le rapport science et société pour pouvoir se projeter avec confiance.

Christian Lajoux L’avenir se situe à une échelle mondiale, indépendante des stratégies des nations avec une coopération recherche industrie.

Catherine Trautmann C’est le rôle du parlementaire d’associer les citoyens aux décisions mais celles-ci devraient être détachées des contraintes politiques et on peut être déçu des efforts limités des Etats membres à mettre en œuvre une vision durable de l’Europe.

Pour confirmer ce que je viens d’écrire, un lien vers cet article 

Jean Botti questionne sur la valeur du Doctorat en France alors que celui-ci est mieux reconnu dans le monde. Et  sur le manque prochain d’ingénieurs et de chercheurs ! (c’est bien en ce sens que j’étais intervenue sur le journal Le Monde je mets un extrait de mon intervention) lien

 Bernadette Couturier

07.12.07 | 09h38

Comment donner envie de faire des sciences ? Se situer dans un contexte territorial, établir un maillage pertinent pour pouvoir répondre aux besoins de scientifiques de qualité dans les années à venir !

Axel Kahn Comment briser les chaînes de l’ignorance alors que l’opinion n’est plus persuadée que le progrès puisse garantir une amélioration du bonheur du genre humain. Ne faut-il pas redonner une finalité au progrès (que ce doit être une liberté pas une contrainte) et au centre le monde de l’homme.

 

ENERGIE

Les énergies renouvelables sont-elles crédibles ?

 

Comment essayer de faire ressortir l’essentiel du débat !

L’éolien est-il une imposture ?

N’est-on pas devant une erreur stratégique et face à un lobbying industriel avec un prix racheté anormal dont le consommateur fait les frais et qui coûte à l’Etat donc aux citoyens !

Combien produit-on d’électricité en plus (tributaire du vent) – l’économie de CO2 n’est-elle pas mineure ? Réfléchir mieux à des stratégies d’implantation qui ne nuisent pas au paysage et aux personnes.

Si je mets en avant cette proposition c’est que moi-même j’ai été importunée téléphoniquement pour une demande de faisabilité d’implantation.

Complément Les éoliennes Rapport du groupe de travail de l’Académie des Beaux-Arts en 2007 (lien)

Le souffle de l’éolien La puissance du parc éolien français a passé la barre des 4 000 mégawatts, soit 20 % de l'objectif fixé à l'horizon 2020, selon le Syndicat des énergies renouvelables. L'éolien ne représente encore qu'un peu plus de 1 % de la production d'électricité dans l'Hexagone Source Le Monde daté du 26 juin 2009

Mais on ne peut pas regarder une filière isolément !

L’intervention de Jacques Treiner a été fortement applaudie  quand il a insisté sur le fait qu’il est important de ne pas raisonner de façon abstraite mais de façon globale.

Je peux vous renvoyer sur Le site Sauvons le Climat où il informe sur des conférences (lien)

 

Et comme il a parlé de scénarios voici un lien où 4 scénarios sont élaborés

Vous pouvez aussi consulter le site en anglais

D’où  j’extrais ce document

The International Alliance of Research Universities (IARU) publishes its synthesis report in preparation for the COP15 (15th Conference of the Parties to the United Nations Framework Convention on Climate Change) to be held in Copenhagen December 7-18 2009. (lien sur cette synthèse en anglaisSource d'où je suis partie 

Key Message 1 : Climatic Trends

Key Message 2 : Social and environmental disruption

Key Message 3 : Long-term strategy : Global Targets and Timetables

Key Message 4 : Equity Dimensions

Key Message 5 : Inaction is inexcusable

Key Message 6 : Meeting the Challenge

 

 

Le photovoldaïque est une filière prometteuse et c’est une incitation pour rechercher une progression des rendements sur l’énergie des matériaux.

Pour se développer sur le bâti sans nuire au paysage.

Ainsi que pour développer des installations dans les pays en voie de développement

Il a aussi été question de centrales solaires liées au désalement de l’eau de mer.

 

La géothermie aurait peu d’avancée en Europe. (Je trouve bizarre que personne n’évoque  la plus grande centrale géothermique inaugurée en Allemagne (lien)

 

Dans le bâtiment, sur le terrain dommage que les nouvelles techniques ne soient pas facilement intégrées.

 

La biomasse utilisation hybride quand il a été question d’utiliser les déchets (exemple les huiles alimentaires usagées) ça m’a interpellée car je me dis avec tous les ménages qui utilisent ce mode de cuisson n’est-il pas possible d’envisager une récupération ? Elle se fait pour le moment au niveau des grosses installations à l’état expérimental. Mais je me disais ultérieurement si ça fonctionne je verrais bien les Mac Do inciter les ménages à venir déposer leurs huiles usagées chez eux ! Publicité pour un système alimentaire que je suis loin de préconiser !

 

L’énergie marée-motrice utilisation de la variation de la position du soleil par rapport aux marées a été aussi évoquée

Complément l'énergie écouter Olivier Appert au collège de France (lien


ÉDUCATION
Quelle éducation à la science pour les nouvelles générations ?

Comment mieux enseigner les sciences ? Au-delà du désir d’attirer les jeunes vers des filières qu’ils délaissent, c’est toute la question de la formation de citoyens capables de décider de choix cruciaux de société qui est en jeu.

Concrètement, qu’en est-il dans les écoles ?
Quels sont les programmes mis en oeuvre ?
Comment sont-ils évalués, en France et ailleurs ?

Accédez à la vidéo de la table éducation

EDUCATION

Quelle éducation à la science pour les nouvelles générations ?

 

Désaffection des filières scientifique, pénurie d’ingénieurs…

Ne faut-il pas rééquilibrer les filières actuelles et reprofiler le lycée pour mieux préparer au monde universitaire ?

Qu’en est-il des vocations scientifiques, des filières et la pédagogie des sciences est-elle à revoir ?

Qu’en est-il de la réalité de la crise ?

Au niveau des disciplines c’est contrasté si on compte ou pas le secteur santé

Si l’informatique explose, la physique décroît et la présence de femmes ingénieurs est bien faible.

Avant les élèves adhéraient au rêve d’être chercheur à présent …

Comment se fait la vision de la science chez le jeune ?

C’est à la fois le rôle des enseignants et un problème sociétal

Comment faire à nouveau fonctionner l’ascenseur social ?

Des exemples à une autre échelle

Expérimentation au collège où on regroupe des disciplines scientifiques SVT Sciences physiques et technologique et où on met aussi en œuvre la concertation  lien sur le site Science et technologie au collège dans le sillage de la main à la pâte.

En sciences po Jacques Treiner précise que suite à une expérimentation sur le développement durable on a vu le besoin d’introduire des sciences en l’occurrence des mathématiques afin de mieux saisir les questions environnementales.
Complément sur le sujet écouter Richard Descoings nous parler de l'Institut d'Etudes Politiques de Paris de son histoire de sa spécificité sur Canal Académie (lien) - c'est au niveau 30 environ où il aborde la question évoquée.
 

En primaire il n’a pas été cité mais on peut donner l’exemple de Le climat ma planète et moi avec David Wilgenbus (lien). (1) C'est celui de l'école bilingue Jeanne Manuel qui a été donné.
(1) Mais j'ai vu qu'il a été cité dans le dernier "La toile de l'éducation" du mercredi 24 juin
 

J’ai posé la question suivante : Dans le rapport de M. Richard Descoing directeur de l’IUP qui a été remis le 2 juin (lien sur mon blog où je donne le lien sur le rapport) au président de la République, on trouve page 39. Plus d’enseignants-chercheurs de l’enseignement supérieur dans les lycées. Pensez-vous que cette heureuse proposition puisse avoir des effets dans les Etablissements provinciaux éloignés des centres universitaires. Comment insuffler cette prise en considération et trouver les éléments moteurs qui permettront d’étendre plus largement ces interventions ?

Mais Je n’ai malheureusement pas dit que dans ce rapport je n’avais RIEN trouvé d’autre sur les sciences !

Il faut aussi se souvenir qu’au lycée, la majorité ne fait pas de sciences ! Et la S est tellement généraliste qu’on n’a pas le temps…

Ne serait-il pas souhaitable de recomposer les choses à tous les niveaux ?

De redonner du sens à la science aussi hors éducation ; les médias et les journaux n’ont-ils pas un rôle à jouer ?


CLIMAT

Climat : que faire du CO2

 

Comme je fatigue au niveau du compte-rendu

Je résume en disant que le stockage du CO2 doit se faire dans des conditions systématiques et satisfaisantes

On sépare le CO2 avant de le rejeter, on ajoute un filtre supplémentaire. Si besoin on le transporte et on le met dans des pièges étanches

Les solutions provocatrices ? modification du forçage solaire (principe refroidissant en injectant massivement du soufre) et autres comme la modification du cycle des nuages, la stimulation des processus naturels fertilisation des océans ne sont pas des solutions face à la méconnaissance totale des effets secondaires possibles. Il est très difficile d’expérimenter sur les systèmes naturels.
Compléments

A relire les articles du journal Le Monde du 11 juin 2009 sur  le sujet Ballons d’essai pour le captage et le stockage de CO2  de Pierre le Hir  (lien abonnés)  

Dans le Béarn, Total expérimente l’enfouissement du gaz carbonique de Michel Garicoïx. (lien) 

Pour limiter la hausse des températures à 2°C par rapport à l'ère pré-industrielle, les pays développés devront réduire de 25 % à 40 % les émissions de CO2 d'ici à 2020 par rapport à 1990, avec une cible souhaitable de 30 %. Source Le Monde daté du 26.09.2009 (toile et à éclairage sur papier) voir à allons plus loin !

 

Compléments

Où stocker le CO2 ?(3/3)

Avec François Guyot, Alain Prinzhofer et Pierre Le Thiez

 

Le CO2 peut-il être stocké en lieu sûr sous terre ? Après les deux parties consacrées à la capture du gaz carbonique dans l’atmosphère et aux méthodes de stockage, Canal Académie retransmet la troisième partie de la séance de l’Académie des sciences qui se déroulait en mai 2009, portant sur les lieux de stockage. Écoutez les interventions de François Guyot de l’Institut de Minéralogie et de Physique des Milieux Condensés, (jusqu’à 21.46) Alain Prinzhofer de l’Institut Français du Pétrole (jusqu’à 36.31) et Pierre Le Thiez, de la Société GEOGREEN. (lien)

Climat incertain
Les négociations internationales sur le changement climatique semblent dans "une impasse", note The Hindu. Source check-liste du journal Le Monde du 23 juin

Voici ce que j’extrais

Breaking the climate deadlock

D. Raghunandan, Prabir Purkayastha & T. Jayaraman

The Kyoto Protocol diluted the climate equity and justice perspective of the UNFCCC by sanctioning market-driven mechanisms for reducing emissions. The Clean Development Mechanism (CDM) allowed polluters in developed countries to buy carbon credits from developing countries that implemented carbon “sinks” or from their industries that implemented lower emission technologies. These “offsets” reduced the meagre 5 per cent Kyoto target to an effective 2 per cent approximately. The European Union introduced its own emission permits and carbon markets for its existing polluters. No penalties for failing to meet emission reduction targets or violating permits have been prescribed in any of the above mechanisms. Not surprisingly, these measures have not led to any meaningful reduction of emissions from either the Annex I countries, or indeed the world as a whole.

Consequently, of the various scenarios of rising GHG emissions modelled by the Inter-governmental Panel on Climate Change (IPCC), we are now on the worst-case trajectory. There are also worrying signs that the EU may backtrack from its earlier acceptance of deep cuts in emissions by industrialised countries. Further, industrialised nations continue to regard the financing of low-carbon emitting technologies in the developing world as an opportunity for foreign direct investment with all attendant benefits, and not as a climate change equity issue. 

News "Climat" par les Argonautes (lien) Source intervention après la mienne sur le journal Le Monde - lien abonnés

CLOTURE DU FORUM
 

Valérie Pécresse qui n’avait pas prévu la question sur la pénurie des scientifiques propose donc de dire l’an prochain ce que concrètement il aura été fait !

 

Comme elle avait vu que les enjeux étaient donc posés sous forme de question elle précise que le dialogue est nécessaire et énonce des grandes idées généralistes sur lesquelles il y a généralement un consensus, évoque par exemple le problème des OGM (lien sur mon blog ou j'en parle) ou les ressources ‘inimaginables’ des nanotechnologies.

"Les nanotechnologies par exemple sont si petites qu’elles échappent à notre regard, elles défient l’imagination. Et l’inimaginable est en lui-même source d’inquiétudes et de craintes liées non à la nature des choses, mais aux excès qu’autorise leur représentation approximative." Valérie Pécresse
Elle s’est plus positionnée sur le domaine de la santé, l’environnemental de manière rapide et la révolution numérique de l’information (exemple anticiper les questions éthiques)

Elle termine en disant que le savoir n’abolit pas la liberté mais lui donne tout son sens en nous rendant maîtres de nos choix. Le 1er août 2009 j'ai retrouvé un compte-rendu avec la transcription de son discours ce qui me permet de corriger la faute d'orthographe que j'avais faite à maîtres ! (lien)


Allons plus loin !

La France veut ranimer l’ambition européenne article de Philippe Ricard (lien abonnés) Le Monde daté du 26 juin

Lire sur la toile Le Monde sur la toile du 25 juin 2009
Climat : La France veut ranimer l’ambition européenne article de Laurence Caramel et Philippe Ricard (
lien abonnés)

 

Comme avec un titre presque identique je suis perdue

J’ai fait une intervention en ce sens

Je ne comprends plus rien au journal Le Monde !

Puisqu'il nous offre deux articles qui paraissent similaires dans leur titre mais qui diffèrent dans le contenu.

Déjà que samedi 20 juin lors du forum Science, recherche et société je n'avais pas compris pourquoi nous avions eu si tôt à disposition le journal du jour...

Bref dans mon compte-rendu je voulais ajouter des compléments

http://chaque-jour.over-blog.fr/article-32931327.html pas simple de faire la distinction !

Bernadette Couturier

Prolongements
L'équipe de la revue La Recherche organise le 24 novembre 2009 la remise des prix "la Recherche" à cette occasion nous connaîtrons les lauréats suivants

lauréat mention "Énergie"

lauréat mention "Santé Humaine"

lauréat mention "Sciences de la communication et technologies de l'information"

lauréat "Prix du Ministère"

 

 

 

 

Quelles sont les attitudes et motivations à l’égard des sciences des élèves les plus performants en sciences dans PISA 2006 ?

Les attitudes et les motivations des élèves tendent à être fortement corrélées à leur performance, comme le montrent des analyses antérieures des résultats du Programme international de l’OCDE pour le suivi des acquis des élèves (PISA). Il est très important pour l’action publique de réussir à éveiller l’intérêt des élèves pour les sciences, à améliorer leur motivation pour l’apprentissage des sciences et à les informer sur les professions scientifiques et les préparer à en exercer, autant d’objectifs à poursuivre pour leur transmettre des connaissances et des compétences scientifiques, les amener à s’engager dans des questions en rapport avec les sciences et faire naître des vocations scientifiques parmi eux. Cet indicateur montre que dans l’ensemble, les élèves les plus performants en sciences sont des apprenants motivés et engagés qui aspirent à embrasser une profession en rapport avec les sciences et qui s’estiment bien informés sur les possibilités de carrière scientifique. Toutefois, dans certains pays, nombreux sont les élèves, parmi les plus performants, qui ne s’intéressent que relativement peu aux sciences. (lien document) Regards sur l'éducation 2009 

Puis vous avez un graphique sur le Plaisir apporté par les sciences pour les élèves performants et les élèves les plus performants

STAT LINK (lien pour les statistiques !)  


Compte-rendu Bernadette Couturier qui espère que l'an prochain il pourra y avoir des vestiaires (si c'est reconduit)... Mais bon j'étais la seule à avoir ce problème de "valise" !
Dernières mises à jour le 1er août 2009 - 13.10.2009 (EDUCATION jusqu'à accéder à la vidéo) 24.11.2009 (prolongements)
Lien complémentaire ajouté le 11 septembre 2009 

Publié dans Sciences

Commenter cet article