Quelques 5 mars

Publié le par Bernadette Couturier

L'amour est un tyran qui n'épargne personne.
[Pierre Corneille]
Extrait de Le Cid - dans théâtre complet I

 

C’était la citation proposée en 2007 à laquelle j'ajoute le lien sur l'oeuvre

Voici celle de 2009

 

 Ne restreins pas le champ du possible aux limites de ton imaginaire.
[Antony Bouchardon]
Extrait de la Lettre à Bernard de Milleville

Quelques 5 mars…


5 mars 1512  Ce 5 mars naît le Flamand Gerhard Kemer dit Mercator, qui va révolutionner la cartographie. Le calcul des distances est alors complexe, notamment pour les marins, et dépendant d’un globe imposant. Mercator a l’idée de reproduire tous les points du globe sur un cylindre appuyé sur l’équateur. En déroulant le cylindre, il obtient une représentation plane du globe : un planisphère. C’est la projection de Mercator, encore utilisée de nos jours. (chroniques de la lettre de l’événement)

J'ai choisi pour illustrer de mettre Les Indégivrables de Xavier Gorce qui me permet d'introduire ce premier 5 mars L'image est extraite de la check-liste du journal Le Monde du jour et elle fait référence à l'ouverture aujourd'hui d'un site controversé !h_11_ill_1163422_gorce_090503.gif

Pour ceux qui sont intéressés par la suite imagée voir la check-liste du journal Le Monde du 6 mars 2009 !
5 mars
1558 Les Indiens d'Amérique fumaient les feuilles de tabac au cours de leurs cérémonies religieuses. Peu après la découverte de l'Amérique, le médecin Francisco Fernandez offre au roi d'Espagne Philippe II cette plante venue du nouveau continent. (extrait d’une partie des chroniques de la lettre de l’événement de 2007 mais que je ne trouve plus sur le site).

5 mars 1815 Décès du médecin autrichien Franz Anton Mesmer. Sa thèse est l'occasion pour lui d'étudier l'influence des corps célestes sur la santé humaine, et il poursuivra toute sa vie des recherches sur les propriétés curatives de la gravité et du magnétisme sur l'organisme.

5 mars 1876 Décès de la femme de lettres française Marie Catherine Sophie, comtesse d'Agoult, (lien biographie   lettre de l’événement) est née vicomtesse de Flavigny, également connue sous le pseudonyme de Daniel Stern.

Lien sur ses citations 

«Il est souvent peu raisonnable d'avoir trop tôt ou trop complètement raison.» [Marie d' Agoult]

«Je conseillerais aux femmes, lorsqu'elles viennent à se demander quel est l'effet des ans sur leur charme, de consulter moins leur miroir que le visage de leurs contemporaines.» [Marie d' Agoult]

Lien sur wikipedia  où vous pouvez trouver d’autres œuvres j’en mets trois

Dante et Goethe : dialogue (gutenberg)

Essai sur la liberté considérée comme principe et fin de l'activité (gallica

Nélida Hervé Julien (gutenberg

5 mars 1922 Le réalisateur allemand Friedrich Wilhem Murnau présente son film 'Nosferatu le vampire' à Berlin. Adapté du roman 'Dracula' de Bram Stoker, 'Nosferatu' devient rapidement la référence du cinéma expressionniste fantastique. Le comte Orlock est interprété par l'acteur Max Schreck, incarnation cauchemardesque du vampire.

Souvenir de la lecture de ce livre grâce à la bibliothèque circulante que j’avais créée dans un de mes établissements (tout personnel confondu) – chacun proposait un livre qu’il ou qu’elle avait aimé, le mettait dans le circuit, et il me suffisait d’établir la feuille de route pour que tous les livres puissent être lus dans le cadre de l’année scolaire.

5 mars 1922 Naissance du cinéaste, poète et écrivain italien, Pier Paolo Pasolini. Si son oeuvre littéraire est abondante, c'est en tant que cinéaste qu'il livre ses plus beaux chefs-d'œuvre comme ‘Accatone’ ‘Mama Roma’ ou ‘Théorème’. Cinéaste néoréaliste d’abord, il s'éloigne lentement de ce mouvement pour signer des adaptations des ‘Contes de Canterbury’ ou des ‘101 nuits’, film érotique. Son dernier film, ‘Salo ou les 120 journées de Sodome’ fait scandale (oeuvre particulièrement éprouvante, tirée des écrits du marquis de Sade, où des libertins représentés en dignitaires fascistes, assouvissent leurs plus extrêmes pulsions). (source lettre de l’événement auteur n’apparaissant plus en évidence)

Lien sur des citations 

«La vérité n’est pas dans un seul rêve, mais dans beaucoup de rêves.» [Pier Paolo Pasolini]

5 mars 1931 Naissance de Georges Yatridès. Considéré dès les années soixante comme le chef incontesté de l'art graphique, Georges Yatridès redonne à la peinture la place qu'elle a perdue au cours d'un siècle de provocations, de scandales et de "révolutions". Georges Yatridès ne veut utiliser que des moyens picturaux. Source

Choix d’œuvres

Yatrid-s-choix-d-oeuvres-01a.jpg 

 

5 mars 1939 La guerre au jour le jour (attendre au 21 mars pour avoir des éléments)

 

5 mars 1940 La guerre au jour le jour

5 mars 1941 La guerre au jour le jour 

5 mars 1942 La guerre au jour le jour

 

5 mars 1944 Naissance d’Elisabeth Badinter. La fille de Marcel Bleustein Blanchet, (Marcel à qui son père disait qu’il allait vendre des courants d’air !) fondateur du groupe Publicis, assume aujourd'hui un lourd héritage paternel, puisqu'elle en est l'actionnaire majoritaire. C’est un personnage controversé : ses idées font souvent scandale. Cette agrégée de philosophie, aujourd'hui maître de conférence à l’Ecole Polytechnique, est une penseuse engagée à gauche ; elle défend, comme son mari l'avocat Robert Badinter, une certaine idée de la démocratie sociale à travers ses écrits. Sa réflexion, nourrie par la philosophie des Lumières et les idées de  Simone de Beauvoir, réévalue la place de la femme dans la société. Dans son dernier essai, ‘Fausse Route’, Elisabeth Badinter critique la dérive des mouvements féministes qui ont renforcé la victimisation de la femme. Elle prône, à travers ce que ses détracteurs appellent ‘un antiféminisme’,  le retour à une complémentarité des sexes. C'est aussi pour cela qu'elle est aujourd'hui au cœur des débats sur la laïcité et l'éducation de demain. (lettre de l’événement – la rage de convaincre de Marcel Bleustein Blanchet)

Lien sur ses citations dans la lettre de l’événement 

«Choisie ou forcée, transitoire ou définitive, la solitude est de plus en plus préférée au lien forcé. On apprend à l'aménager et à profiter de son égoïsme.» [ Elisabeth Badinter ] - L’Un est l’autre

«La ressemblance n'est pas propice à la domination de l'Un sur l'Autre. […]» [Elisabeth Badinter] - L’Un est l’autre

 

5 mars 1944 Décès du poète Max Jacob. Il publie ‘le cornet à dés’ et rencontre un véritable succès. Ce livre va d'ailleurs ouvrir la porte à la recherche d'un style littéraire nouveau.

Lien sur ses citations sur la lettre de l’événement 

«La concierge est la trompette du faire-savoir.» [Max Jacob] - Le cabinet noir

«Le style est la volonté de s'extérioriser par des moyens choisis.» [Max Jacob] - Le cornet à dés

«J'ouvrirai une école de vie intérieure, et j'écrirai sur la porte : école d'art.» [Max Jacob] - Conseils à un jeune poète

 

«Ce qu'on appelle une oeuvre sincère, est celle qui est douée d'assez de force pour donner de la réalité à une illusion.» [Max Jacob] - Extrait de l'Art poétique

«Le poète cache sous l’expression de la joie le désespoir de n’en avoir pas trouvé la réalité.» [Max Jacob] - Tartuffe

«Le mystère est dans cette vie, la réalité dans l'autre.» [Max Jacob]  - Le coq et la perle

 

«L'érudition est bien loin d'être un mal ; elle agrandit le champs de l'expérience, et l'expérience des hommes et des choses est la base du talent.» [Max Jacob] - Conseils à un jeune poète

à introduire en Beau-Beauté suite

 «C'est au moment où l'on triche pour le beau que l'on est artiste.»
[Max Jacob] - Extrait de l'Art poétique

«Qui a compris une fois le vrai beau a gâté pour l'avenir toutes ses joies artistiques.»
[Max Jacob] - Extrait de l'Art poétique

à introduire en Lecture et livres : citations
«La vie est un livre suffisant.»
[Max Jacob] - Conseils à un étudiant

5 mars 1946 Winston Churchill, dans un discours au collège de Fulton aux USA, utilise pour la première fois l'expression "rideau de fer" (iron curtain) pour désigner la rupture entre l'Est et l'Ouest.  Cette expression s'impose jusque dans les manuels d'histoire pour symboliser la fracture entre les deux blocs. (chroniques de la lettre de l’événement en 2007 mais que je ne trouve plus)

5 mars 1947 Naissance du scientifique français Jean Jouzel (lien biographie  lettre de l’événement) Directeur de recherche à l'institut Simon Laplace à partir de 2001, Jean Jouzel est climatologue et glaciologue. II a commencé sa carrière au laboratoire de glaciologie et géophysique de l'environnement du CNRS, avant de travailler au laboratoire de modélisation du climat et de l'environnement du CEA. Il intègre par la suite le groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat, qui siège au Grenelle de l'environnement en 2007, et préside le conseil d'administration de l’Institu polaire Paul-Emile Victor. Ses recherches sont exclusivement centrées sur la lutte contre le changement climatique. Jean Jouzel salue le documentaire d'Al Gore, ‘Une Vérité qui dérange’, sur l'impact du réchauffement climatique. Il a dernièrement contribué à l'ouvrage du collectif Argos, ‘Réfugiés climatiques’.

Je renvoie à remarque du 16 février (lien) !!!  pour une écoute éventuelle de Jean Jouzel sur canal académie – intervention qu’il avait faite au Palais de la Découverte.

Voici mon commentaire : Ce qui me chagrine dans l'intervention de Jean Jouzel c'est qu'il dise que tous les pays ont signés ! (En expliquant le sens de ce qu’il avance… puis en revenant d’une manière fausse à mon sens pour réfuter un pays !) niveau de l’écoute du document audio à 1 h 01 30 à 1 h 02 30 (Peut-on qualifier ceci d’une minute de relâchement ?)

Donc il ne parle pas du retrait des Etats-Unis ni du fait que l’on ne trouve pas la Chine et l’Inde.

Sur quoi j’appuie mes propos ?

Voir  sur la page  référencée mon lien sur parties visées à cette annexe  Source puis aller tout en bas voir le texte et vous avez les pays en ANNEXE B) plus simple Ce document !

5 mars 1953 Décès du compositeur russe Sergueï Prokofiev. La puissance et la fougue de son jeu impressionnent, et c'est avec son propre Concerto pour piano n°1 qu'il obtient son diplôme et le prix Anton Rubinstein (créateur du Conservatoire). Il multiplie les tournées à travers le monde et crée à Chicago l’opéra ‘L’Amour des trois oranges’. En URSS il compose en fonction de la censure et retrouve même les faveurs des autorités avec sa septième Symphonie pour laquelle il obtient le prix Staminé.

5 mars 1953 Décès du Chef d’Etat soviétique Joseph Staline (Iossif Vissarionovitch Djougachvili). Lors de la Révolution russe, il adhère aux ‘thèses d’Avril’ de Lénine et devient ainsi avec Sverdlov directeur du parti lorsque Lénine part pour la Finlande. Lorsqu’il est commissaire du peuple aux nationalités, il centralise le pouvoir des autres républiques soviétiques, avant d'accéder au secrétariat général du Parti. Lénine disparaît, et la bataille pour sa succession fait rage. Il écarte Trotski, Kamenev, Zinoviev, Boukharine... Le voilà seul au pouvoir. Devenu le ‘petit père du peuple’,  Staline établit le premier plan quinquennal, lance l'URSS dans une politique de collectivisation des terres et de développement des industries lourdes. De 1935 à 1939, il lance les premières purges en faisant déporter dans les goulags les opposants au régime. A la surprise générale, il signe le pacte germano-soviétique avec l’Allemagne nazie. Mais Hitler se retourne vite contre l'URSS. Les Russes résistent et s'imposent finalement sur le front de l’Est. Suite à cette victoire, Staline impose sa politique à toutes les nations libérées par l'armée rouge. Le ‘rideau de fer’  tombe. En 1947, il crée le Kominform et plonge l’Europe de l’Est dans la guerre froide, contre le capitalisme. Il impose alors son autorité par la force et lance de nouvelles purges sur toute l’Europe de l’Est.

«Ce qui compte ce n'est pas le vote, c'est comment on compte les votes.» [Joseph Staline]

Un livre sur Staline dont on annule la parution en Russie mardi  3 mars  2009  (lien) pour savoir pourquoi ! 

5 mars 1966 Décès du poète russe Anna Akhmatova qui se distingue des écrivains de sa tendance en refusant d'émigrer ou de s'opposer au nouveau régime. Mais c'est le sentiment tragique de l'écoulement du monde et une confiance inébranlable dans les destinées de la nouvelle Russie qui se dégagent des recueils qu'elle publie au lendemain de la guerre civile. La guerre lui inspire des poèmes patriotiques comme ‘Le serment’ ou encore ‘Le courage’. Radiée de l’Union des écrivains soviétiques pour ‘érotisme, mysticisme et indifférence politique’, elle est réhabilitée et compose alors deux de ses oeuvres les plus célèbres, ouvrages dédiés à la mémoire des victimes de la répression stalinienne : ‘Poème sans héros’ et ‘Le désormais célèbre Requiem’ (poème transmis oralement jusqu'en 1962, date à laquelle l'allègement de la terreur stalinienne lui permet enfin de le mettre par écrit). Anna Akhmatova demeure l'une des plus grandes figures féminines de la littérature soviétique.

5 mars 1995 La secte japonaise Aum perpètre un attentat au sarin, un gaz d'une toxicité effroyable, dans le métro de Tokyo. Son but est de faire porter la responsabilité de cet acte sur une secte rivale. Une descente de la police dans les locaux de la secte permet de découvrir les véritables intentions de son gourou : tuer l'ensemble du gouvernement et réaliser un coup d'Etat à l'échelle planétaire. (extrait des chroniques de la lettre de l’événement)

5 mars 2009 Marc Le François est excité par la sortie de son livre «La vie sexuelle des grands écrivains», aux éditions La part commune. Si l’auteur a eu la chance de pouvoir hésiter entre quatre éditeurs, sa sélection a été faite parmi plus de mille manuscrits chez celui qu’il a choisi ! Vous pouvez lire son article sur le sujet dans une écriture toujours attirante. Son livre, le titre vous informe de son contenu et l’auteur précise ‘Un petit essai bien écrit mais décalé, bourré d'anecdotes et très bien documenté’. Je mets le lien sur son article pour que vous puissiez le lire.

5 mars 2009 Michèle Leduc récompensée par le prix Irène Joliot Curie ("prix créé en 2001 par le ministère chargé de l’Enseignement supérieur et de la Recherche" source communiqué de presse du CNRS) (1) destiné à promouvoir la place des femmes en France dans ce domaine reçoit ce prix. Sources (CNRS)  et (UPMC) plus lien Le Monde 

Docteur en sciences physiques, Michèle Leduc a effectué presque toute sa carrière dans le laboratoire Kastler Brossel de l'Ecole normale Supérieure, d'abord en étudiant les propriétés de l'Hélium, puis en abordant le domaine des fluides quantiques polarisés à basse température. Depuis 1993, elle se consacre au domaine des atomes ultrafroids d'hélium 4 métastable, et elle est actuellement directrice de l'Institut Francilien de Recherche sur les Atomes Froids. (Ifraf)

Présidente de la Société Française de Physique, (2) Michèle Leduc est également constamment engagée en faveur des femmes dans la recherche avec l'association «Femmes et sciences» dont elle est membre fondateur.

Pour en savoir plus sur la façon dont ce prix a évolué (lien)

(1) Créé par décision du Conseil de la Société Française de Physique lors de sa réunion du 17 décembre 1956, le prix Irène JOLIOT-CURIE est destiné à récompenser chaque année, un travail dans le domaine de la Physique nucléaire ou corpusculaire. Il a été dénommé Prix JOLIOT-CURIE par décision du Conseil de décembre 1958.

Il y aurait à présent

un prix Prix Irène Joliot-Curie de la «femme scientifique de l'année».

Et un Prix Irène Joliot-Curie de la «jeune femme scientifique» qui a aussi été attribué

(2) Michèle Leduc est passée Vice-présidente en 2009 (source) mise à jour du 15.03.2009 puis je vois présidente à nouveau mise à jour du 19 juillet 2009  

5 mars 2009 Le Collège de France ouvre pour cinq ans une chaire consacrée au Développement durable, qui traitera une nouvelle thématique chaque année sur les grands enjeux en matière de climat, d'énergie et d'alimentation. Cette chaire intitulée "Développement durable - Environnement, énergie et Société" a été confiée au Pr Henri Léridon, spécialiste de la démographie, qui donne sa leçon inaugurale sur le thème "De la croissance zéro au développement durable". (lien) pour l’écouter.
Je suppose que ce sont ces thèmes qui ont été annoncés en introduction 

Economie du développement

Changement  climatique et impact sur la santé et l’économie

Retentissement des activités humaines sur les cycles de l’eau du carbone et de l’azote

Biodiversité

Futur énergétique

 

Sites pouvant être consultés

Chroniques de la lettre de l'événement

Herotode.net

Linternaute histoire
Les éphémérides imagées d'Alcide  dans les signets de Diane 

Les éphémérides d’Universalis 
La guerre au jour le jour  pour les années 1939 à 1942

Today in History

Today in Science

 

Libres infos

Dernière mise à jour le 15.03.2009 - 19.07.2009 - 05.10.2009 (1931 Georges Yatridès)

Publié dans mars

Commenter cet article

André 05/03/2009 21:41

Si j'ai bien compris, je suis tenu à l'impossible de mon imaginaire.   Ouille, j'ai déjà mal à la tête ! 

Bernadette Couturier 05/03/2009 22:04



L’imaginaire permet de rêver et quelquefois il enlève le mal de tête (souvenir
personnel)



kéline 05/03/2009 14:56

dates riches en jours de naissance de personnalités que j'admire telle que E.Badinter ou Pasolini...

Bernadette Couturier 05/03/2009 21:09


Elisabeth Badinter je l'ai découverte lorsque je travaillais pendant les vacances à "Marelmi" (leur villa de vacances - et le "el" signifiant Elisabeth !) J'adorais pouvoir lire dans la
bibliothèque fournie de Marcel Bleustein Blanchet (après le travail lecture détente) C'est dans ces ouvrages que j'ai pu en apprendre plus sur la pile ZOE par exemple !
Bernadette Couturier 


Marc Lefrançois 05/03/2009 13:51

C'est amusant car je parle du même sujet, le 5 mars, mais pour une raison différente!

Bernadette Couturier 05/03/2009 21:00


Je viens de faire un additif dans mon article !