Quelques 19 juillet

Publié le par Bernadette Couturier

Quelques 19 juillet…

Lien lettre de l’événement

mercredi 19 juillet 2006

jeudi 19 juillet 2007

samedi 19 juillet 2008

Je dis beaucoup trop ce que je pense

[Alain Bombard]

L’art n’est pas un amour légitime ; on ne l’épouse pas, on le viole.

[Edgar Degas]

 

dimanche 19 juillet 2009

19 juillet     64 Dans la nuit, un feu immense éclate près du "Circus Maximus" et ravage toute la ville de Rome. L’incendie est d'une telle ampleur qu'il faudra six jours pour le maîtriser. L'empereur Néron, en séjour à la campagne, regagne précipitamment la capitale de son empire. Sur les hauteurs de Rome, il observe la ville en flammes en récitant des vers. Après ce terrible incendie, il fera construire un nouveau palais aux dimensions nettement supérieures au précédent. La plèbe l'accusera d'avoir lui-même provoqué le feu pour faire reconstruire Rome selon son goût. L'empereur despote rejettera la responsabilité de l'incendie sur la minorité chrétienne. Il entreprendra, dès le mois d’octobre, des persécutions sans précédent vis-à-vis d’eux. (linternaute histoire)

Remarque : Ce fait a déjà été cité hier (lien

19 juillet 1692 Le procès des sorcières de Salem est un épisode fameux de l'histoire coloniale des États-Unis qui entraîne la condamnation et l'exécution de personnes accusées de sorcellerie en 1692 dans le Massachusetts. Ce procès cause la mort de 25 personnes (dont 5 seront pendues le 19 juillet) et l'emprisonnement d'un bien plus grand nombre. (Source les éphémérides d’Alcide)

19 juillet 1799 Découverte de la pierre de Rosette (fragment de stèle en granodiorite) dans le village de Rachïd (Rosette) durant la campagne de Napoléon en Égypte. C'est un jeune officier du génie, Pierre-François-Xavier Bouchard, qui remarqua cette pierre noire de plus d'un mètre de haut lors de travaux de terrassement dans une ancienne forteresse turque. (source les éphémérides d’Alcide)

19 juillet 1834 Naissance d’Edgar Degas peintre impressionniste français (lien sur sa biographie sur un site imagé et musical ) - lien biographie sur la lettre de l’événement

Choix d’œuvres de ce peintre dans cette composition

Si vous allez  sur peintre analyse (lien) vous pouvez voir des œuvres en cliquant sur les mots écrits en bleu

19 juillet 1864 L’insurrection des Taiping est écrasée par une armée occidentale, formée d’Américains et d’Européens qui récupère la ville de Nankin. Membre d’une secte religieuse et politique luttant pour l’égalité et la déchéance des Mandchous, les Taiping seront pour la plupart exécutés tandis que leur chef, Honq Xiuguan, se suicidera. De leur côté, les Occidentaux ne sont pas intervenus pour la simple défense de la dynastie mandchoue. En effet, ils craignaient surtout que la révolte ne vienne nuire au commerce étranger. (extraits de linternaute histoire)

19 juillet 1870 Napoléon III déclare précipitamment la guerre à la Prusse à la suite à la dépêche d’Ems. (Extrait de linternaute histoire)

19 juillet 1900 La ligne numéro 1 du métro parisien reliant la porte Maillot à la porte de Vincennes est mise en service. Construite en 17 mois sous la direction de l'ingénieur des Ponts et Chaussées Fulgence Bienvenüe, le nouveau moyen de transport remporte un succès immédiat. La ligne transportera jusqu'au 31 décembre près de 16 millions de passagers. (linternaute histoire)

La ligne fut ouverte pour relier les différents sites de l'exposition universelle. Seules huit stations sont finalisées et ouvertes à l'inauguration, les dix autres le furent progressivement entre le 6 août et le 1er septembre 1900. (source les éphémérides d’Alcide)

Inauguration de la première ligne de métro à Paris. Elle relie la porte de Vincennes à la porte Maillot et est prête à fonctionner pour l'ouverture de l'Exposition universelle. Les rames comportent trois voitures à caisse en bois. Le projet initial de chemin de fer métropolitain a été confié à l'ingénieur Fulgence Bienvenüe. Les éphémérides d’Universalis

19 juillet 1903 Partie le 1er juillet de Montgeron dans l'Essonne, la plus grande course cycliste jamais organisée en France arrive à Paris au parc des Princes. C'est le coureur français d'origine italienne Maurice Garin, surnommé "Le ramoneur", qui l'emporte. Sur les 60 concurrents présents au départ, seuls 20 arriveront jusqu'à Paris. (Extraits de linternaute histoire) Sur les éphémérides d’Alcide 21 sont à l’arrivée et on précise que la moyenne du vainqueur est de 26,450 km/h.

Voici la version des chroniques de la lettre de l’événement - Maurice Garin, surnommé "le ramoneur", remporte le premier Tour de France. Seuls 20 coureurs, sur les 60 ayant pris le départ, franchissent à sa suite la ligne d'arrivée, abandonnant les autres quelque part entre Montgeron (Essonne) et Paris, sur les 2.428 kilomètres répartis en six étapes que compte le parcours. C'est Henri Desgrange, alors directeur de l'ancêtre de L'Equipe, qui initie cette course, futur emblème du cyclisme français.

Le Français Maurice Garin remporte la première édition du Tour de France cycliste. Cette épreuve a été créée par Henri Desgrange pour promouvoir son journal, L'Auto. Les éphémérides d’Universalis

19 juillet 1919 C'est au départ de Grenoble (11e étape) qu'Eugène Christophe est revêtu du tout premier maillot jaune de l'histoire. Quoique ! ... (1) (Extrait de Les éphémérides d’Alcide avec un renvoi sur un reportage de radio-France pour en savoir plus – lien)

(1) Philippe Thys, le champion belge trois fois vainqueur du Tour, a rapporté toutefois qu'il porta en 1913, à la demande de Henri Desgrange, un maillot distinctif de leader, de couleur or, pendant plusieurs étapes.

19 juillet 1939 La guerre au jour le jour  

19 juillet 1940 La guerre au jour le jour 

19 juillet 1941 La guerre au jour le jour 

19 juillet 1942 La guerre au jour le jour 

19 juillet 1952 Ouverture des XVèmes Jeux Olympiques d'été d'Helsinki (Extrait de les éphémérides d’Alcide) Pour en savoir plus voir sur son renvoi 

19 juillet 1961 Les troupes tunisiennes envahissent la base navale de Bizerte, occupée par les Français. (extrait de linternaute histoire)

19 juillet 1976 Au J. O. de Montréal, on découvre dans l'épée de l'escrimeur Boris Onistchenko un fil électrique qui lui permet de marquer un point sans toucher son adversaire. (Les éphémérides d’Alcide)

Comme je voulais mieux comprendre j’ai retrouvé d’autres sources

L'escrime est aux prises avec un scandale : le Russe Boris Onistchenko est disqualifié en raison d'une épée truquée. En fait, il avait dans la main un bouton qui faisait allumer la lumière annonçant une touche. Source : La perfection à répétitionMarco Brunelle Le Journal de Montréal 19 juillet 1976

Le Soviétique Boris Onistchenko, 38 ans, médaillé d’argent à Munich en 1972, trois fois champion du monde, a triché ! Le scandale survient lors des compétions d’escrime tenues dans le cadre de l’épreuve du pentathlon moderne. Le Soviétique trafique l’élément électronique de son épée de sorte qu’il peut enregistrer une touche par une simple pression du doigt sur un bouton dissimulé dans la poignée de son arme, sans même qu’il ait besoin d’effleurer son adversaire. Source

19 juillet 1976 Découverte de plus de 200 coffres pillés dans une succursale de la Société générale à Nice. Le montant du butin est estimé à plusieurs millions de francs. Les audacieux cambrioleurs ont profité du week-end pour creuser un tunnel à partir des égouts jusqu'à la chambre forte. Le cerveau présumé de l'affaire est un certain Albert Spaggiari. (chroniques de la lettre de l’événement)

19 juillet 1979 Collision entre deux pétroliers : l’Atlantic Empress et le Aegan Captain en mer des Caraïbes au large de Trinidad et Tobago. Ce qui provoqua la perte de 287 000 tonnes de pétrole brut. Lors de son remorquage le 2 août, il perdit encore 26 700 tonnes de pétrole au large de Barbados. Pour comparer, la marée noire de l’Exxon Valdez dix ans plus tard répandit 37 000 tonnes de pétrole, mais fut beaucoup plus médiatisée car elle survint près des côtes. (Source les éphémérides d’Alcide)

La perte totale de 280 000 tonnes de pétrole résultant de cet abordage, constitue le record mondial pour un accident de navire pétrolier. Nul ne saura jamais ce qui a brûlé et ce qui s'est dispersé en mer. Il n'y a pas eu de pollution notable du littoral des îles les plus proches. Ni les pays environnants, ni la communauté internationale n'ont engagé d'étude d'impact : la sensibilité à ce genre de pollution était alors moins développée qu'aujourd'hui et tous les regards étaient tournés vers une autre catastrophe, l'éruption de la plate-forme de forage Ixtoc I dans le golfe du Mexique. (source le cèdre d’où Alcide a extrait la photo)

19 juillet 1980 Le président du Soviet suprême d'URSS Leonid Brejnev, préside la cérémonie d’ouverture des XXIIème Jeux olympiques d’été à Moscou. 80 nations seulement y sont représentées suite au boycott lancé par les États-Unis pour protester contre l'intervention militaire soviétique en Afghanistan. Il s'agit du plus faible chiffre de participation depuis 1956. La France ne s'associe pas à la protestation des pays de l'Ouest et participe aux olympiades. Elle remportera 14 médailles. (linternaute histoire)

19 juillet 1985 Rupture de la digue d'un lac artificiel à Tesero. Un muret en terre d'une retenue d'eau dans une vallée des Dolomites en Italie s'effondre. (extraits de les éphémérides d’Alcide)

19 juillet 1990 En Afrique du Sud la ségrégation raciale est abolie dans tous les lieux publics. En juin 1991 l'apartheid, en vigueur depuis plus de 40 ans, touche à sa fin avec la disparition de l'inégale répartition des terres entre Blancs et Noirs et l'abandon du classement par races des individus à leur naissance. Le président de Clerck  Klerk et Nelson Mandela en sont les grands artisans. Mais ce n'est pas pour autant que l'égalité est de vigueur en Afrique du Sud, de nombreux problèmes subsistent encore... (chroniques de la lettre de l’événement)

19 juillet 1996 Déluge du Saguenay au centre de la province canadienne du Québec (Les éphémérides d’Alcide) mais voir aussi wikipedia (la partie anecdotes par exemple)

19 juillet 1996 Début des Jeux de la XXVIe olympiade à Atlanta. (Les éphémérides d’Alcide)

Les jeux Olympiques s'ouvrent à Atlanta. Parmi les 15 médaillés d'or français : David Douillet (judo), Jean Galfione (saut à la perche), Marie-José Pérec (200 et 400 mètres), Jeannie Longo (cyclisme sur route), Florian Rousseau (cyclisme sur piste), Laura Flessel (épée). Les éphémérides d’Universalis

19 juillet 2001 La mission dirigée par Michel Brunet au Tchad découvre le crâne d’un hominidé vieux de sept millions d’années. S’il n’est pas établi qu’il est un ancêtre de l’homme, il date de la période de séparation des singes et des hominidés. Sa localisation géographique et son âge incitent toutefois à repenser les théories de l’évolution admises jusqu’alors. (linternaute histoire)

19 juillet 2005 Décès Alain Bombard, né le 27 octobre 1924 à Paris est un médecin et un biologiste français reconnu pour son voyage à bord de «l'Hérétique»,
Il est persuadé que l'on peut survivre après un naufrage, avec un minimum de nourriture et surtout d'eau, qu'elle vienne de la pluie, des poissons (en les pressant) ou d'eau de mer coupée avec de l'eau douce. Il lui reste maintenant plus qu'à prouver qu'il a raison, et pour cela il ne va pas hésiter à tenter l'expérience lui-même.
En 1952, il part a bord d'un Zodiac «l'Hérétique», doté d'une voile et avec pour seuls équipements : un sextant, un filet à plancton et quelques livres. Bientôt il se retrouve sans rien à l'horizon, au bon vouloir du vent et des courants. Les premiers jours, il se nourrit comme prévu : eau de mer et jus de poissons. Mais il devra attendre 3 semaines pour voir la pluie. Petit à petit, la peur de la mort, les diarrhées et la perte de poids l'affaiblissent. Alors il fait signe à un cargo qui lui donne un œuf, une pomme et quelques légumes à manger, mais il refuse d'abandonner car ce serait donner raison à tous ses détracteurs. La mer se déchaîne et l'oblige à écoper sans arrêt et toujours avec les moyens du bord : sa chaussure ou son chapeau. Les dernières semaines seront très dures mais il finira par toucher terre à la Barbade le 23 décembre 1952 après 113 jours de mer. Il est dans un état de santé déplorable et doit être hospitalisé.

Avec le récit de cette aventure, Alain Bombard Naufragé volontaire, publié en 1954, acquiert une renommée mondiale. (Les éphémérides d’Alcide)

Voir aussi sa biographie dans la lettre de l’événement (lien)

Sites pouvant être consultés

Chroniques de la lettre de l'événement

Herotode.net

Linternaute histoire

Les éphémérides imagées d'Alcide dans les signets de Diane

Les éphémérides d’Universalis 
La guerre au jour le jour 
pour les années 1939 à 1942

Today in History

Today in Science

Dernière mise à jour le 31.07.2009 - 28.03.2010 - 19.07.2010 

Publié dans juillet

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article