Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dresde retirée liste patrimoine mondial UNESCO

Publié le par Bernadette Couturier

Dresde est retirée de la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO

Séville (Espagne), 25 juin 2009

«Chaque fois que nous échouons dans la protection d’un site, nous partageons la peine que cela représente pour l’Etat partie», a déclaré María Jesús San Segundo, Ambassadrice, Déléguée permanente de l’Espagne auprès de l’UNESCO, qui préside la 33ème session du Comité du patrimoine mondial, actuellement réuni à Séville.
                                                   site web officiel
Le Comité du patrimoine mondial a décidé de retirer la vallée de l’Elbe à Dresde (Allemagne) de la Liste du patrimoine mondial, suite à la construction d’un pont à quatre voies au cœur de ce paysage culturel, ce qui signifie que le site n’a pas su conserver la valeur universelle exceptionnelle qui lui avait valu son inscription.

Dresde (lien wikipedia pour la "Florence de l'Elbe") a été inscrite en tant que paysage culturel en 2004. Le Comité a déclaré que l’Allemagne pourrait proposer à l’avenir une nouvelle proposition d’inscription concernant Dresde. Le Comité reconnaît ainsi que des parties du site peuvent être considérées comme ayant une valeur universelle exceptionnelle mais qu’il faudrait le présenter selon d’autres critères et avec d’autres limites géographiques.
Représentation artistique de Dresde

Johan-Christian-Clausen Dahl, Norwegian Romantic painter and collector, active in Germany, born on 24 February 1788. Died on 14 October 18 View of Dresden at Full Moon (1839)

Source les éphémérides en art

Le paysage culturel des XVIIIe et XIXe siècles de la vallée de l’Elbe à Dresde s’étend sur quelque 18 km le long du fleuve, du palais d’Übigau et des champs d’Ostragehege au nord-ouest jusqu’au château de Pillnitz et à l’île sur l’Elbe au sud-est. Ses prairies basses servent d’écrin au château de Pillnitz et au centre de Dresde, où abondent parcs et monuments surgis entre le XVIe et le XXe siècle.

Le site comprend également des villas et des jardins des XIXe et XXe siècles. Les terrasses sur les coteaux sont toujours en partie consacrées à la viticulture, et certains villages anciens ont conservé leur structure d’époque, et des éléments datant de la révolution industrielle, notamment la «Merveille Bleue», (lien wikipedia) d'où j'extrais la photo un pont en acier de 147 m de long (1891-1893) - (lien autre photo de ce pont), le monorail funiculaire suspendu (1898-1901) et le funiculaire (1894-1895). Les bateaux à vapeur (le plus ancien remonte à 1879) et le chantier naval (vers 1900) sont toujours en activité.

Justification d'inscription

Critère (II) : La vallée de l’Elbe à Dresde fut à la croisée des chemins en Europe, pour la culture, la science et la technologie. Ses collections d’art, son architecture, ses jardins et les caractéristiques de son paysage ont été une référence importante pour le développement de l’Europe centrale aux XVIIIe et XIXe siècles.

Critère (III) : La vallée de l’Elbe à Dresde recèle des témoignages exceptionnels de l’architecture et des festivités de cour, tout comme des exemples célèbres d’architecture bourgeoise et de patrimoine industriel qui représentent le développement urbain en Europe et son passage à l’ère industrielle moderne.

Critère (IV) : La vallée de l’Elbe à Dresde est un paysage culturel exceptionnel, qui réunit le célèbre décor baroque et la ville jardin des environs en un ensemble artistique intégré au paysage fluvial.

Critère (V) : La vallée de l’Elbe à Dresde est un exemple remarquable d’occupation du territoire qui représente le développement exceptionnel d’une grande ville d’Europe centrale. La valeur de ce paysage culturel est reconnue depuis longtemps, mais il est aujourd’hui soumis à de nouvelles pressions en faveur de changements.

 
Le site a été inscrit sur la Liste du patrimoine en péril en 2006 à cause du pont Waldschlösschen "petit chateau dans la forêt" ! Ou "petit pavillon de chasse"

 

Lire article de la Gazette de Berlin d’où j’extrais l’image (lien) et le commentaire Les rives de Dresde, Patrimoine Mondiale de l'UNESCO. Et au milieu passera un pont...


Dresde est le second site retiré de la Liste du patrimoine mondial. Le cas s’est déjà produit en 2007 avec le sanctuaire de l’oryx arabe (Oman). Sources extraits de Unesco Auteur(s)
Unescopresse Communiqué n° 2009-65 du 26.06.2009 et la liste d’où il a été rayé  

Chronologie des débats qui ont précédé

11 juil. 2006 Le Comité du patrimoine mondial menace de retirer la Vallée de l’Elbe à Dresde (Allemagne) de la Liste du patrimoine mondial

Compléments sur Dresde

. Dresde

Splendeurs de la cour de Saxe, Dresde à Versailles (lien)

Vue imprenable sur Dresde La vue panoramique de la ville allemande de Dresde, mise en ligne par l'agence allemande AFB Media, représente à ce jour la plus grande photographie au monde. L'image est composée de 1 655 prises de vue d'une résolution de 21,6 mégapixels (cliquer sur la photo pour zoomer). Source check-liste du journal Le Monde du 18 février 2010



Compléments sur la liste du patrimoine

7 C'est le nombre de noms ajoutés samedi à la liste du patrimoine mondial de l'Unesco. Parmis les sites sélectionnés, le palais de Stoclet à Bruxelles,  la tour Hercule à La Corogne ou encore les villes suisses de La Chaux-de-Fonds et du Locle. En France, les anciennes salines de Salins-les-bains ont rejoint la saline royale d'Arc-et-Senans. (check-liste du journal Le Monde du 29 juin 2009)

 

Quels sont ces sites (en rose ceux qui n’ont pas été cités par le journal)

 

Le palais de Stoclet à Bruxelles,

La Tour Hercule, phare au nord-est de l'Espagne

Les villes suisses de :

La Chaux-de-Fonds

Le Locle, témoignages de l'industrie horlogère, ont été inscrites samedi par l'Unesco au patrimoine mondial de l'humanité.

Le pont-canal et le canal de Pontcysyllte au Pays de Galles (Royaume-Uni)

Les anciennes salines de Salins-les-bains, (est de la France), en complément de la Saline royale d'Arc-et-Senans. (source)
Pour avoir une meilleure vision des sites

  

 


Le journal Le Monde rectifie sa petite coquille orthographique en m'adressant un remerciement pour l'avoir signalée (mais il faut être expert pour trouver 7 !) et je découvre en fin de journée deux articles sur le sujet dont je vous mets les liens abonnés


Seize nouveaux sites inscrits au Patrimoine mondial de l'humanité par l'Unesco voir le Portfolio du journal Le Monde du 29.06.2009 (lien abonnés)

Nous avons en effet 11 sites culturels 2 sites naturels et 3 extensions de sites de la liste 

L’Unesco sanctionne Dresde par Marie de Vergès Le Monde du 29.06.2009 (lien abonnés) et où "Waldschlösschenbrücke", sera traduit par "pont du petit pavillon de chasse"
 

La vallée de l’Elbe à Dresde est retirée, mais la cité fortifiée de Bakou n’est plus sur la liste du patrimoine en péril. Par contre le Réseau de réserves du récif de la barrière de Belize, le Parc national de los Katios (Colombie), les Monuments historique de Mtskhata (Géorgie) se voient inscrits sur cette liste rouge ! (lien liste du patrimoine mondial en péril)


Dernières mises à jour le 30.06.2009 - 13.10.2009 (Dresde en art) - 20.02.2010 vue panoramique de Dresde  

 

Publié dans Art et patrimoine

Commenter cet article