Quelques 10 mars

Publié le par Bernadette Couturier

«Je ne sais pas ce qui est beau, mais je sais ce que j’aime et je trouve ça amplement suffisant.»

[Boris Vian] - Extrait de la revue Jazz Hot

 

Quelques 10 mars…

10 mars 1793 La Convention met en place le tribunal criminel extraordinaire communément appelé "tribunal révolutionnaire". Il dépend directement de Fouquier-Tinville, qui décide si les suspects doivent être traduits ou non en justice. Ses sentences seront souvent radicales, laissant peu de place au juste milieu : l'acquittement ou la guillotine. Le but de cette cour de justice est selon les révolutionnaires de lutter contre "toute entreprise contre-révolutionnaire, tout attentat contre la liberté, tout complot royaliste." (extraits des chroniques de la lettre de l’événement)

 

10 mars 1876 L'Américain d'origine britannique Alexander Graham Bell appelle, de son grenier, à l’aide d’un appareil, son assistant situé au rez-de-chaussée de la maison. Le téléphone est né. Si la paternité de l’invention lui est contestée, non sans raison, il est bien le premier à utiliser le téléphone, à le perfectionner et à le commercialiser. (chroniques de la lettre de l’événement) 
Une illustration trouvée sur Today in Science
 

10 mars 1876 marque l'un des plus importants épisodes de la carrière d'inventeur d'Alexandre Graham Bell : pour la première fois dans l'histoire, une phrase est transmise par téléphone et reste intelligible «M. Watson, venez ici, j'ai besoin de vous !» Source

«Lorsqu'une porte se ferme, il y en a une qui s'ouvre. Malheureusement, nous perdons tellement de temps à contempler la porte fermée, que nous ne voyons pas celle qui vient de s'ouvrir.» [Alexander Graham Bell]

Complément voir mon blog au 7 mars 1876  et 14 février 1876 voir cette paternité contestée et retirée !

10 mars 1911 La France adopte l'heure du méridien Greenwich déjà valable dans toute l'Europe occidentale. Si l'utilité des fuseaux horaires n'est pas contestée, la chose est vécue dans le pays comme une abdication face aux Britanniques. Ce n'est pas rien, en effet, d'imposer l'heure, la mesure du temps. (chroniques de la lettre de l’événement)

Compléments pour les curieux voir mon article pour une seconde de plus

 

10 mars 1920 Naissance de l’écrivain et musicien français : Boris Vian. Ingénieur de formation il débute sa carrière artistique en tant que trompettiste dans les clubs de jazz de Saint-Germain-des-Prés. Son premier livre ‘trouble dans les andains’ paraîtra 13 ans après avoir été écrit. Malgré le succès et le scandale provoqué par les pastiches de romans noirs américains qu'il écrit sous le pseudonyme de Vernon Sullivan (‘J’irai cracher sur vos tombes’, ‘Et on tuera tous les affreux’ et ‘Les morts ont tous la même peau), les romans qu'il publie sous son véritable nom dans les années d'après-guerre ('Vercoquin et le plancton', ‘L’écume des jours’ ou encore ‘L’arrache-cœur’) ne lui apportent pas la notoriété escomptée. Egalement auteur de pièces de théâtre, de chansons et de poèmes, de critiques musicales, Vian mêle dans ses romans humour et mélancolie à une écriture poétique qui met en valeur son imagination débordante. Il laisse derrière lui une oeuvre riche et variée qui reste à ce jour inimitée. (source lettre de l’événement)

Une interview de René Caillaux (Bande Dessinée) sur Boris Vian (lien) Ecouter sur Canal académie David Gaillardon qui reçoit Valère-Marie Marchand, auteur d’une biographie de Boris Vian, afin de retracer l’histoire du succès de ce dernier. (lien)

Complément au 23 juin sur mon blog

Lien sur ses citations 

«On commence à avoir des malheurs quand on a cessé de ne penser qu'à soi.» [Boris Vian]


«
Un jour il y aura autre chose que le jour.» [Boris Vian] - Je voudrais pas crever

«Une sortie, c'est une entrée que l'on prend dans l'autre sens.» [Boris Vian]

«On se trouve toujours des excuses pour vivre.» [Boris Vian]


«
Il y a deux façons de ne plus avoir envie de rien : avoir ce qu'on voulait ou être découragé parce qu'on ne l'a pas.» [Boris Vian] - L'herbe rouge je regrette de t’avoir dit que je ne voulais rien !


«La douleur est une chose que l'on n'a le droit d'infliger qu'à soi-même.» [Boris Vian]


«
Pour qu'il y ait passion, il faut que l’union soit brutale, que l'un des corps soit très avide de ce dont il est privé et que l'autre possède en très grande quantité.» [Boris Vian] - L'herbe rouge

«En protestant quand il est encore temps On peut finir par obtenir des ménagements.» [Boris Vian]

«L’argent ne fait pas le bonheur de ceux qui n’en ont pas.» [Boris Vian]

«La critique, art aisé, se doit d’être constructive.» [Boris Vian] Extrait des chroniques du menteur


Des citations que j’ai introduites page Beau-Beauté (suite) (lien)

«Chez une femme, la beauté est signe de modestie.» [Boris Vian] - Extrait de Textes et chansons

«Ça m'est égal d’être laide ou belle. Il faut seulement que je plaise aux gens qui m’intéressent.» [Boris Vian] - L'herbe rouge

 «Je ne sais pas ce qui est beau, mais je sais ce que j’aime et je trouve ça amplement suffisant.» [Boris Vian] - Extrait de la revue Jazz Hot

Lien site officiel sur la chronologie Lien blog Boris Vian 

Un dossier du mois Boris Vian sur le site du livre de poche

10 mars 1939 La guerre au jour le jour (attendre au 21 mars pour avoir des éléments)

10 mars 1940 La guerre au jour le jour 

10 mars 1941 La guerre au jour le jour 

10 mars 1942 La guerre au jour le jour

10 mars 1946 Découverte chez le docteur Petiot à Paris d'un charnier. Le "bon" docteur promettait - moyennant finance - à des juifs pourchassés par le régime nazi de les faire sortir de France. En réalité, il les asphyxiait dans une pièce prévue à cet effet et récupérait la totalité de leurs avoirs. (extrait des chroniques de la lettre de l’événement)

10 mars 1998 L'ancien dictateur chilien Augusto Pinochet entre au Sénat pour y occuper un siège de sénateur à vie. Le 16 octobre, le juge espagnol Baltazar Garzon demandera sa mise en examen et la levée de son immunité parlementaire pour "génocide", "tortures" et "disparitions". Pinochet avait renversé par la force le 11 septembre 1973 le gouvernement de Salvador Allende qui est mort lors de l'assaut donné au palais présidentiel, la Moneda. (chroniques de la lettre de l’événement)

 

 

Sites pouvant être consultés

Chroniques de la lettre de l'événement

Herotode.net

Linternaute histoire
Les éphémérides imagées d'Alcide  dans les signets de Diane 

Les éphémérides d’Universalis 
La guerre au jour le jour  pour les années 1939 à 1942

Today in History

Today in Science

Libres infos

Dernière mise à jour 03.07.2009 - 09.11.2009 (liens sites Boris Vian)

Publié dans mars

Commenter cet article