Alexis II "patriarche de Moscou et de toute la Russie"

Publié le par Bernadette Couturier

5 décembre 2008 Le patriarche de l'Eglise orthodoxe russe. Alexis II, âgé de 79 ans, est mort vendredi, a annoncé le service de presse du patriarcat. Il était le 15e patriarche de l'Eglise orthodoxe russe avec le titre de  "Patriarche de Moscou et de toute la Russie". (AFP) - Le Monde.fr : Dernière minute 

Alexis Mikhaïlovitch Rediger était né le 23 février 1929 à Tallinn, en Estonie, dans la famille d'un prêtre orthodoxe russe d'ascendance allemande. Les pélerinages familiaux sur les sites religieux de l'URSS d'alors devaient décider de son destin. Il avait été ordonné prêtre en 1953 avant de devenir évêque de Tallinn et d'Estonie en 1961, puis métropolite de Leningrad et Novgorod en 1986. Ce patriarche de l'Eglise orthodoxe russe, Alexis II, âgé de 79 ans, est mort d'un cancer vendredi. Elu le 7 juin 1990 il était le 15e patriarche de l'Eglise orthodoxe russe avec le titre de "Patriarche de Moscou et de toute la Russie". Il a aidé à rétablir l'influence de l'église orthodoxe russe après les sept décennnies d'athéisme de l'ère communiste. Son règne a coïncidé en grande partie avec le pontificat de Jean Paul II mais la tentative pour organiser une rencontre entre Alexis II et le pape dans un endroit "neutre" tel que Vienne s'est soldée par un échec. Non le Vatican ne pourra pas pêcher des âmes en Russie car le Chef de cette puissante institution religieuse est proche du Kremlin ! Défenseur des valeurs traditionnelles russes, Alexis II s'était opposé à l'Occident sur des questions comme l'homosexualité. Lors d'une visite en Europe de l'Ouest en 2007, il avait qualifié les homosexuels de pécheurs atteints d'une perversion comparable à la kleptomanie, en dénonçant un divorce entre la moralité et les droits de l'homme.
Comment se fera la transition ? 
  

De source ecclésiastique, on juge possible que le métropolite Juvénal de Kroutitsy et de Kolomna, l'un des plus anciens évêques de l'Eglise orthodoxe, en prenne la direction jusqu'à l'élection d'un nouveau patriarche dans les six mois. Le Saint Synode se réunira samedi pour désigner un "locum tenens" (patriarche par intérim) parmi ses six membres permanents et six membres invités, et décider de la cérémonie funèbre d'Alexis II. Un synode élargi à l'ensemble des évêques de l'Eglise orthodoxe russe du monde élira ensuite un nouveau patriarche dans un délai de six mois à compter de ce vendredi.
Source supplémentaire pour établir l'article : France 24 et Reuters (lien)

Extrait de la page de mon blog sur laquelle je vais effacer en partie et faire ce renvoi pour qu'elle soit moins longue

[Cette possibilité avancée ne s'est donc pas confirmée puisque c'est le
métropolite Kirill de Smolensk et Kaliningrad, son successeur provisoire qui a officié pour l'ultime hommage au défunt dans l'immense cathédrale du Christ-Sauveur, près du Kremlin, au dôme doré, reconstruite à l'identique dans les années 1990 après avoir été dynamitée par Staline, qui avait fait ériger une piscine à la place. "Sous un ciel noir et une pluie incessante, le cercueil a ensuite pris le chemin de la cathédrale de l'Epiphanie à Moscou, où le patriarche sera inhumé, conformément à sa volonté". (source)
Voir aussi sur le métropolite Kirill élu samedi 6/12/2008 successeur par intérim qui est considéré comme un réformiste au sein de l'Eglise orthodoxe russe. Dans la vidéo présentée on se questionne quant à savoir si le Kremlin n'influera pas sur le choix pour demander quelqu'un de plus conservateur ?
(source) ajouté le 09/12/2008]
   


Publié dans Personnalités

Commenter cet article