Ne confondons pas le flux et le stock !

Publié le par Bernadette Couturier

 

Ne confondons pas le flux et le stock !

Jean-Marc Jancovici a été invité hier à Bourg-en-Bresse pour parler devant des élus du réchauffement climatique.

Comme à son habitude il a employé des mots forts et percutants pour bien faire comprendre les enjeux devant lesquels nous sommes.

L'activité humaine est une industrie de transformation qui créée un sous-produit indésirable la pollution qui entame notre capital renouvelable et non renouvelable. L'énergie est une grandeur qui caractérise un changement d'état dans un système et de l'énergie propre (c'est à dire sans effet) n'existe pas ! Selon son expression favorite : Combien d'esclaves utilisons-nous ?

Vous souhaitez en savoir plus sur les sujets allez sur son site Manicore.com

L'échelle de temps, il ne la reporte plus aux générations futures, mais à nous et à nos enfants !

Il s'est positionné dans la peau d'un gestionnaire qui doit faire face à cette inexorable situation déclenchée par l'activité humaine.

En démontrant que l'indicateur PIB qu'il a comparé à la fiche de paie de l'humanité n'avait plus à être pris en compte puisqu'il fausse la vision que l'on peut avoir des échanges (un flux, tant qu'il croît on pense que tout va bien !...)

N'est-il pas important de s'interroger sur le comment cet indicateur est construit ?

L'humanité se trouve devant un stock de ressources l'un est renouvelable, l'autre pas que choisit-elle de faire ?

Comme c'est structurellement moins cher de piocher dans l'énergie fossile quand elle est en abondance, on ne pense jamais au comment pourrait-on renouveler le stock !

Ni aux conséquences désastreuses liées à leur utilisation (injection de CO2) oui certes l'océan en capte bien un peu mais cela contribue à son acidification et à ce qui peut en découler.

A juste titre il précise aussi que les modèles ne prennent pas en compte les effets rémanents des catastrophes. (1)

Dans les graphiques qu'il nous a présenté je souligne surtout celui où il montre que les baisses d'émissions de CO2 chutent avec des épisodes désagréables (récession – guerre – choc pétrolier)

Faut-il toujours arriver aux extrêmes pour une prise de conscience collective ?

Il ne faut pas confondre le flux et le stock et la contrainte carbone n'est pas prise en compte !

Devant cet intervenant de choc certains ont pu réaliser qu'ils ne savaient pas... iront-ils plus loin dans leur démarche ?

Je vais alors citer un extrait du livre  Le plein s'il vous plaît ! La solution au problème de l'énergie. Jean-Marc Jancovici - Alain Grandjean Points sciences ISBN : 978.2.7578.0301.1 dans cette version la petite erreur signalée page 50 a bien été rectifiée !

"L'illusion médiatique
Nous nageons donc en pleine horreur. Non seulement les élus n'en savent pas plus long que leurs électeurs , mais rendre les premiers moins ignorants n'aura qu'un effet marginal si les seconds ne changent pas." p. 88

Personnellement je pense qu'il est intéressant de pouvoir comparer ce que la presse en dira donc je mettrais ce que je trouve dans les journaux régionaux sur le sujet.
Bernadette Couturier



(1) voir par exemple mon article du 1er novembre  et aller à 1er novembre 2007

PS : Devant l'abondance des éléments soumis à notre sagacité, Jean-Marc Jancovici a eu le don de me laisser sans voix alors qu'habituellement souvent j'interviens ! Autre remarque j'étais la citoyenne lambda qui s'était introduite après avoir lu par hasard le progrès du jour.
 
Allons plus loin !
Quels sont donc ces indicateurs pris en compte dans le développement durable ?
site de l'INSEE


Je suis allée à la médiathèque j'ai feuilleté tous les journaux locaux (Voix de l'Ain et Progrès) RIEN sur le sujet Jean-Marc Jancovici a encore une fois raison quant à l'illusion médiatique...
C'est marrant j'ai fait la recherche sur "le progrès" juste avant qu'on les archive mais c'était pour contrôler si j'avais négligé de voir une éventuelle information donnée par rapport à mes autres consultations antérieures.

Vous pouvez voir la présentation que nous a faite Jean-Marc Jancovici sur ce site

 

J’ai raté l'information que je vous signale ensuite !
Je vais voir comment elle figurait sur la presse locale !

Le grand public peut également assister à la projection du 20 janvier 2009, à 18 heures sous réserve des places disponibles dans la salle, pré-inscription possible par téléphone 04 74 45 62 37. (lien)

Voici le résultat de ma quête sur l'information dans les journaux locaux suite à la conférence de Jean-Marc Jancovici à Bourg-en-Bresse en images (lien pour mieux la voir)
(mise à jour le 21.03.2009)
Articles :
à la découverte de la Seine-et-Marne (lien)

Publié dans Environnement

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
K
c est un pas en avant chaque fois qu une information est divulguée Même si à priori vous étiez peu nombreux l'info va faire boule de neige et un jour peut être - même s il est un tard- les modestes citoyens feront pression sur les politiques
Répondre
B
<br /> <br /> Les élus se sont déplacés (le préfet a été excusé) et la salle de conférence était presque pleine.<br /> Le score est meilleur que pour Michel Petit qui était venu pour la semaine de la science en 2006 en remplaçement d'Yves Quéré qui n'avait pas pu se déplacer ce jour là (si ma mémoire est bonne)<br /> Mais ce n'etait pas la même plage horaire donc difficile de comparer !<br /> Cependant, ce n'était pas la foule on dira ça comme ça d'ailleurs moi j'étais la citoyenne lambda qui avait lu l'information sur le journal et qui a osé se joindre aux autres !<br /> J'ai pu discuter avec les techniciens qui ont filmé, ils ont été sensibilisés. A voir les compte-rendus qui seront fait dans les journaux car par ce biais il y a aussi une information qui touche<br /> encore plus de personnes.<br /> Bernadette Couturier<br /> <br /> <br /> <br />